Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Bilan 2020

2020, année de la rupture, selon le Comité des finances locales

Publié le 23/06/2021 • Par Cédric Néau • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

rupture corde lien
©New Africa - stock.adobe.com
Le rapport annuel du Comité des finances locales évalue l’impact de la crise sanitaire dans les comptes locaux à 5 milliards d’euros en 2020. Suffisant pour faire plonger l’épargne brute et mettre les collectivités en situation de besoin de financement de 500 millions d’euros, une première depuis cinq ans, mais pas forcément une dernière.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Jusqu’ici tout allait bien. Mais la crise sanitaire a aussi emporté avec elle la santé financière des collectivités, selon le dernier rapport du Comité des finances locales, dont « La Gazette des communes » a pris connaissance. L’impact de la crise sur les comptes de gestion 2020 est calculé par les membres du CFL à 5,1 milliards d’euros et « probablement à 5,9 milliards si l’on rajoute la minoration des produits des cessions d’immobilisations, évaluée autour de 800 millions d’euros », enfonce André Laignel, président du Comité des finances locales.

Ces 5,1 milliards se décomposent en une baisse globale des recettes, chiffrée par l’Observatoire des finances et de la gestion publique locales (OFGL)  à 4,2 milliards d’euros pour un surcoût de dépenses ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

2020, année de la rupture, selon le Comité des finances locales

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement