logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/752053/un-arret-du-reseau-cuivre-dorange-sous-etroite-surveillance/

TÉLÉCOMMUNICATIONS
Un arrêt du réseau cuivre d’Orange sous étroite surveillance
Martine Courgnaud - Del Ry | France | Publié le 29/06/2021 | Mis à jour le 23/06/2021

D’ici à 2030, le réseau cuivre d’Orange fermera au fur et à mesure que la fibre optique sera disponible. L’opérateur doit présenter un plan et un calendrier au sortir de l’été.

En septembre, Orange devrait présenter un plan de fermeture du réseau téléphonique en cuivre dont il est historiquement propriétaire, encore utilisé par 21 millions de Français pour le téléphone ou internet.

L’arrêt sera progressif entre 2023 et 2030, date à laquelle le territoire étant entièrement fibré, l’ancien réseau deviendra inutile. « Il n’est pas envisageable de maintenir en parallèle un réseau en cuivre et un autre en fibre optique, pour des raisons de coût d’exploitation. Orange le reconnaît et admet qu’il faut au plus vite transmuter d’un réseau vers l’autre », constate le sénateur (LR) de l’Ain, Patrick Chaize. L’opérateur, qui négocie depuis plusieurs mois avec le gouvernement et l’Arcep (l’autorité de régulation), devra respecter les conditions fixées par cette ...

POUR ALLER PLUS LOIN