Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • De l’industrie à la recherche, tout un site dédié à la valorisation de la biomasse agricole

Développement économique

De l’industrie à la recherche, tout un site dédié à la valorisation de la biomasse agricole

Publié le 29/06/2021 • Par Judith Chetrit • dans : Régions

Le plateau de la bioraffinerie de Bazancourt-Pomacle
Européenne de biomasse
Depuis 2016, à Pomacle, le Centre de biotechnologies et bioéconomie réunit quatre unités académiques de recherche sur la valorisation de la biomasse agricole. Renforcer la pluridisciplinarité des travaux scientifiques doit faciliter la création de valeur avec le tissu industriel local, autour de la bioraffinerie de Bazancourt-Pomacle. Si le bâtiment a été construit grâce à des fonds régionaux et européens, le financement des équipes de recherche repose sur le Grand Reims, la région et le département.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En fin d’année, le Centre européen de biotechnologie et de bioéconomie (CEBB), situé à Pomacle (450 hab.), en bordure du site d’une bioraffinerie, soufflera sa cinquième bougie. Une soixantaine de chercheurs et une vingtaine de stagiaires y travaillent pour quatre structures de recherche qui y ont été regroupées. Préexistantes à l’inauguration du centre en 2016, ces trois chaires et une unité de recherche et développement émanent de deux écoles d’ingénieurs (AgroParisTech, CentraleSupélec), d’une école de commerce (Neoma Business School) et de l’université de Reims Champagne-Ardenne.

Particularité : leur financement est assuré par la région Grand Est, le département de la Marne et la communauté urbaine de Reims, avec une enveloppe globale et pluriannuelle d’environ 30 millions d’euros sur 2011-2019, essentiellement attribuée à la recherche pilotée par les écoles d’ingénieurs. La région a cofinancé la construction du bâtiment pour 8 millions d’euros.

Des débouchés pour les résidus de blé et de betteraves

Les collectivités souhaitent renforcer l’expertise locale scientifique et technique dans la transformation et la valorisation de la biomasse agricole. C’est l’environnement imposant de ce centre, à proximité d’une dizaine d’acteurs déjà très investis, qui a nourri leur intérêt. « Un tel lieu apporte plus de visibilité et crée des points de rencontre. Sans compter l’installation sur le territoire des chercheurs », soutient Patricia Durin, vice-présidente du Grand Reims, chargée de l’enseignement supérieur. Le centre accueille ainsi des groupes et des ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

De l’industrie à la recherche, tout un site dédié à la valorisation de la biomasse agricole

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement