logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/751891/contre-les-rodeos-urbains-on-na-jamais-tente-lalternative-le-moto-cross/

EDUCATION PAR LE SPORT
« Contre les rodéos urbains on n’a jamais tenté l’alternative, le moto-cross »
Véronique Vigne-Lepage | A la Une acteurs du sport | Actu expert acteurs du sport | Publié le 22/06/2021 | Mis à jour le 07/07/2021

A Vaulx-en-Velin, une action est lancée le 22 juin pour proposer aux jeunes de passer de la roue arrière en pleine rue à la pratique sportive du moto-cross. Une manière de leur proposer une passion en même temps qu'un cadre, voire la perspective d'une professionnalisation en tant que « médiateurs à moto ».

 

La lutte contre les rodéos sauvages est l’un des axes du plan de sécurisation conclu en juillet 2020 par la Ville de Vaulx-en-Velin et la préfecture du Rhône, qui comporte un volet répressif. Mais c’est aussi dans ce cadre qu’est lancée le 22 juin une action de prévention : « A Vaulx cross ». Portée par l’association d’éducation populaire et d’innovation sociale Synergie Family, en partenariat avec la fFédération française de motocyclisme (FFM), celle-ci vise à proposer la pratique sportive de moto-cross comme alternative au rodéo sauvage. Avec un but avoué d’éducation par le sport. Mehdi Bensafi, directeur de Synergie Family Auvergne-Rhône-Alpes, explique, pour le Club Acteurs du sport, les modalités et objectifs de ce ...

POUR ALLER PLUS LOIN