Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Interview] [Low Tech]

« On doit faire preuve de davantage de discernement technologique »

Publié le 23/06/2021 • Par Olivier Descamps • dans : France

Arep-Bihouix
AREP
Philippe Bihouix, directeur général de l’agence d’architecture pluridisciplinaire Arep a publié, dès 2014, « L’âge des low tech ». Un livre fondateur sur le mirage du tout technologique dont il prend le contre-pied.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Quand le numérique passe au vert

Comment la perception du concept de low tech évolue-t-elle au fil du temps ?

C’est très différent d’un secteur à l’autre. Dans la construction, les architectes et les ingénieurs sont sensibles à la question. Dans les collectivités, je ne sais pas si c’est un sentiment ou un souhait, mais il me semble que la smart city est en train de faire « pschitt », car on comprend que beaucoup de promesses ne seront pas tenues… comme par le passé.

On attend encore les bases lunaires et les voitures volantes de l’an 2000. Les poubelles que l’on ramasse moins souvent grâce à des capteurs, d’accord, mais il faudrait faire de vrais bilans environnementaux pour savoir si le rapport coût-bénéfice est bon. En lieu et place de cet hubris technologique, on voit émerger une appétence autour de la ville frugale et ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« On doit faire preuve de davantage de discernement technologique »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement