Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Lutte contre la fraude

Les CAF s’attaquent à l’escroquerie sophistiquée

Publié le 17/06/2021 • Par Rouja Lazarova • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, France

demande d'allocation familliale
Fotolia
La crise sanitaire a sans surprise perturbé l’activité de prévention et de lutte contre la fraude de la branche Famille de la Sécurité sociale. Si le nombre de fraudes détectées par les CAF a baissé par rapport à 2019, le montant moyen du préjudice, lui, a augmenté. Mais les fraudeurs ne représentent que 0,27% des allocataires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« 2020, année singulière, a été surtout marquée par la décision gouvernementale, prise dès le 25 mars, de maintenir les droits sociaux des bénéficiaires », a rappelé Vincent Mazauric, directeur général de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) lors d’une conférence de presse de ce jour, consacrée à la politique de prévention et de lutte contre la fraude des CAF, activité perturbée par la crise sanitaire.

Un préjudice moyen en hausse

Ainsi, en 2020, les CAF ont détecté 36 917 fraudes pour un montant total de 255,5 millions d’euros, contre 48 754 cas pour 323,7 millions d’euros en 2019. Une baisse qui s’explique par la crise, selon le directeur général de la CNAF. En revanche, le préjudice moyen de la fraude est passé de 6640 euros en 2019 à 6921 euros en 2020. « Le travail de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

2 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les CAF s’attaquent à l’escroquerie sophistiquée

Votre e-mail ne sera pas publié

CO

18/06/2021 12h01

Bonjour,

Juste pour signaler une faute dans votre article. Toulon a été rattaché au département du Nord ce qui n’est pas le cas.

Cordialement,

Romain Mazon

18/06/2021 07h00

C’est corrigé. Merci de votre vigilance.
Cordialement

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement