logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/751260/projet-de-loi-4d-le-couple-maire-prefet-remis-en-selle/

DÉCENTRALISATION
Projet de loi 4D : le couple maire-préfet remis en selle
Pascale Tessier | France | Publié le 17/06/2021 | Mis à jour le 18/06/2021

Face aux sénateurs de la Commission des Lois qui étudient ces jours-ci le projet de loi 4D, les ministres de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault, et de la Transformation et de la fonction publiques Amélie de Montchalin, ont soutenu la demande d’évaluation, et conféré au préfet de département le label d’interlocuteur officiel de l’État, renforçant le couple-maire-préfet réclamé sur le terrain.


Bienveillants mais exigeants ! C’est dans cet état d’esprit que les sénateurs accueillent le projet de loi 4D à ce stade. Toutefois, ils lui reprochent de ne pas aller assez loin dans la simplification, doutent de sa réelle efficacité sur le terrain, et militent ardemment sur la nécessité d’une expérimentation évaluée.

Face aux ministres de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, mardi 15 juin, et de la Transformation et de la fonction publiques Amélie de Montchalin, jeudi 17 juin, les membres de la commission des lois du Sénat ont exprimé leur impatience de voir le texte prouver concrètement « la marque de respect et d’écoute à l’égard des élus », et « un tournant dans les relations entre l’État et les collectivités » qu’use l’ancienne sénatrice du Loir-et-Cher devenue ministre ...

POUR ALLER PLUS LOIN