Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Projet de loi 4D : le couple maire-préfet remis en selle

Publié le 17/06/2021 • Par Pascale Tessier • dans : France

Maire et préfet
CLOD
Face aux sénateurs de la Commission des Lois qui étudient ces jours-ci le projet de loi 4D, les ministres de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault, et de la Transformation et de la fonction publiques Amélie de Montchalin, ont soutenu la demande d’évaluation, et conféré au préfet de département le label d’interlocuteur officiel de l’État, renforçant le couple-maire-préfet réclamé sur le terrain.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée


Bienveillants mais exigeants ! C’est dans cet état d’esprit que les sénateurs accueillent le projet de loi 4D à ce stade. Toutefois, ils lui reprochent de ne pas aller assez loin dans la simplification, doutent de sa réelle efficacité sur le terrain, et militent ardemment sur la nécessité d’une expérimentation évaluée.

Face aux ministres de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, mardi 15 juin, et de la Transformation et de la fonction publiques Amélie de Montchalin, jeudi 17 juin, les membres de la commission des lois du Sénat ont exprimé leur impatience de voir le texte prouver concrètement « la marque de respect et d’écoute à l’égard des élus », et « un tournant dans les relations entre l’État et les collectivités » qu’use l’ancienne sénatrice du Loir-et-Cher devenue ministre ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Projet de loi 4D : le couple maire-préfet remis en selle

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement