Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Action sociale

Action sociale : le Cnas mise sur l’intérêt croissant des élus

Publié le 17/06/2021 • Par Claire Boulland • dans : France, Toute l'actu RH

©shustrilka - stock.adobe.com
À côté du "traitement" et de la protection sociale complémentaire qui va devenir obligatoire, l'action sociale est un moyen de reconnaissance des agents. Le Comité national d'action sociale (Cnas) insiste sur ce point, alors que s'éloigne la perspective d'une revalorisation du point d'indice.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Alors que se déroulait une journée de mobilisation dans la fonction publique territoriale pour demander, entre autres, une revalorisation du point d’indice, le Comité national d’action sociale (Cnas) tenait, mardi 15 juin, une conférence de presse pour présenter ses perspectives de développement.

Un coup de projecteur utile à l’heure où les perspectives d’évolution indiciaire pour les deux prochaines années s’amenuisent, rappelle son président, René Régnault. “Les prestations sociales figurent dans la liste des dépenses obligatoires juste en dessous des rémunérations. C’est à ce niveau qu’il y a une marge de manœuvre non négligeable. C’est perçu par les agents comme un complément de solidarité, un moyen de reconnaissance.”

En 2020, Le Cnas dénombrait 800 000 bénéficiaires ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Action sociale : le Cnas mise sur l’intérêt croissant des élus

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement