logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/750868/la-route-nappartient-pas-au-tour-de-france-nous-avons-besoin-delus-qui-nous-disent-oui/

[INTERVIEW] SPORT
« La route n’appartient pas au Tour de France, nous avons besoin d’élus qui nous disent oui »
Gabriel Zignani | A la Une acteurs du sport | Actu expert acteurs du sport | France | Publié le 24/06/2021

Alors que la Grande boucle s'élance de Bretagne le samedi 26 juin, Christian Prudhomme, directeur du Tour de France depuis 2007, revient, pour « La Gazette », sur le lien entre l’une des plus grandes épreuves sportives au monde et les collectivités territoriales.

Quel est le rôle des collectivités dans l’organisation du Tour ?

Nous sommes des locataires. Notre terrain d’expression, celui des coureurs, c’est la route. Et elle ne nous appartient pas. Nous avons besoin d’élus qui nous disent oui. Sinon, on ne peut pas tracer notre parcours. Le lien avec les collectivités est donc fort et constant. Il y a évidemment les villes qui nous reçoivent, pour les départs comme pour les arrivées de chaque étape. Nous travaillons aussi beaucoup avec les départements. Une fois l’itinéraire déterminé, il faut faire en sorte que les routes soient praticables. Ce sont les départements qui assurent la sécurisation du parcours. Ils posent par exemple la signalétique pour attirer l’attention des coureurs sur les obstacles. Des agents refont même la totalité du trajet ...

CHIFFRES CLES

  • 2007. Directeur du Tour de France et des épreuves cyclistes d’ASO.
  • 2004. Adjoint de Jean-Marie Leblanc, directeur du Tour.
  • 2001 à 2003. Commentateur du Tour de France sur France Télévisions.
  • 1998. Participe à la création de L’Equipe TV en tant que rédacteur en chef.


POUR ALLER PLUS LOIN