Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cet article vous est proposé par Veolia

Faire rimer smart city et sobriété numérique

Publié le 05/07/2021 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

VISUEL_ARTICLE
D.R.
En pleine transition numérique, nos territoires font face à des défis environnementaux majeurs. Quelle place pour la technologie dans cette nouvelle équation ? Loin du fantasme de la smart city « 100 % tech », Veolia s’inscrit aujourd’hui dans une autre vision de la ville intelligente, plus sobre et plus durable.

Nombreuses sont les collectivités qui souhaitent bénéficier d’avancées technologiques pour améliorer la qualité de vie de leurs administrés, continuer de développer leur attractivité ou encore assurer une meilleure gestion de l’eau et des déchets. Bien qu’il ne faille pas négliger l’empreinte écologique propre au numérique, ces solutions « digitales » peuvent devenir de véritables alliées.

Une vision systémique au service de la sobriété environnementale

Pour Veolia, les solutions numériques peuvent et doivent contribuer à l’avènement de la ville sobre : grâce à elles, les collectivités réduisent leur impact environnemental et améliorent la gouvernance des territoires tout en mettant le citoyen au cœur des différentes démarches.

Plusieurs entités du groupe travaillent ainsi à développer des innovations qui couvrent toutes les couches du territoire intelligent : infrastructures numériques, applications sectorielles et usages.

Concevoir des capteurs IoT pour un numérique responsable

La première étape pour réconcilier technologie et écologie, c’est d’éduquer les utilisateurs aux bonnes pratiques et de leur proposer des produits et services moins énergivores et embarquant des matériaux plus respectueux de l’environnement.

Birdz conçoit et sélectionne des capteurs de mesures communicants ‒ ou IoT ‒ offrant le meilleur équilibre entre efficacité opérationnelle durable et un haut niveau de recyclabilité en fin de vie. On parle alors d’éco-conception. Ainsi, ces capteurs IoT éco-conçus délivrent des informations environnementales fiables pour les décideurs territoriaux, tout en assurant un long cycle de vie des services numériques d’aide à la décision.

Afin d’assurer une empreinte écologique minime et responsable, ces capteurs utilisent préférentiellement les protocoles de communication IoT très basse puissance (réseaux 0G) qui consomment jusqu’à 250 fois moins d’énergie que les réseaux de connectivité cellulaire.

Les millions de données environnementales d’un territoire produites par les capteurs Birdz sont recueillies et centralisées dans un cloud sécurisé et moins gourmand en énergie. En effet, en plus d’être durables, les capteurs IoT Birdz embarquent une intelligence algorithmique qui traite localement le plus gros des données brutes mesurées pour calculer des données enrichies et compactes.

Ces dernières sont ensuite valorisées sur des tableaux de bords en ligne, offrant ainsi de nouveaux leviers pour un pilotage éclairé de la performance environnementale d’un territoire.

« En 2021, la sobriété numérique s’impose plus que jamais aux professionnels de tous secteurs. Le but est de réduire l’impact de la technologie sur l’environnement via des initiatives comme la mise en place de sites Internet ou de logiciels éco-conçus. Plusieurs organismes, comme le Think Tank Shift Project, se sont penchés sur la question de la sobriété numérique et peuvent être une source d’inspiration pour cette transformation », explique Xavier Mathieu directeur général, Birdz.

Mesurer la performance environnementale avec l’hyperviseur Urbalis

Être élu ou décideur territorial à l’heure de la transformation écologique implique de pouvoir :

  • prendre la mesure des enjeux environnementaux et sociétaux ;
  • s’appuyer sur des indicateurs opérationnels pour avoir une vision globale de son territoire ;
  • fédérer et embarquer les citoyens dans ses projets.

Bien plus qu’un simple tableau de bord, l’hyperviseur Urbalis proposée par la SOMEI, va leur permettre de construire un projet de territoire durable et inclusif, s’articulant autour de trois axes :

  • l’évaluation du bien-être environnemental et de la qualité de vie de leurs citoyens afin d’en identifier les leviers d’amélioration ;
  • l’exploitation d’informations concrètes et opérationnelles sous forme d’événements et de recommandations afin de piloter, anticiper et se projeter.
  • l’analyse des réseaux sociaux et des journaux digitaux pour instaurer une relation privilégiée avec leurs citoyens, induisant plus de transparence et de communication.

« Notre raison d’être est d’imaginer, créer et déployer des solutions digitales environnementales au service des territoires durables et de leurs citoyens. Nous développons ainsi la performance de nos clients, l’efficience du service public et contribuons à rendre le futur plus résilient, plus sobre et plus respectueux », précise Christophe Galvez, Innovation Strategy & Marketing Development Manager, SOMEI.

Innover au plus près des usages pour construire un territoire sobre

Il n’existe pas un unique type de territoire sobre, mais bien une multitude qui répondent à des situations et ambitions environnementales, sociales, sociétales et économiques spécifiques à chaque collectivité. Pour que la transformation numérique du territoire réponde aux objectifs de transition écologique et aux attentes des publics, Abylon recommande l’adoption d’une démarche orientée vers les usages et les utilisateurs. La co-construction d’un territoire intelligent se traduit ainsi par l’utilisation de différentes méthodes d’innovation et de créativité comme l’animation d’ateliers d’intelligence collective pour définir de nouveaux services numériques avec les élus, les citoyens et les entreprises locales. L’avantage est de favoriser l’engagement des agents comme des citoyens dans le projet de territoire sobre.

« Notre ambition est de construire une ville sobre pour et par les citoyens, en favorisant la transversalité des projets et en apportant des méthodes d’intelligence collective et de créativité », explique Tanguy Selo, directeur du développement, Abylon.

Les solutions imaginées et mises en place par Veolia et ses filiales permettent de réduire les impacts environnementaux et participent à la durabilité, la résilience et l’efficience de la ville intelligente de demain. « À travers sa raison d’être, Veolia s’engage sur une performance plurielle : commerciale, économique, mais aussi environnementale, sociale et sociétale. Les solutions présentées ici y contribuent en associant les citoyens aux actions de transition écologique. Elles renforcent la performance et l’inclusivité des services aux citoyens », conclut Frédéric Avila Directeur Digital et Innovation de l’activité Eau France de Veolia.

 

Abylon est une société de conseil en innovation et transformation numérique, spécialisée dans la Smart City.

 

Contenu proposé par Veolia.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Faire rimer smart city et sobriété numérique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement