Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalités

Le CRTE, un contrat chapeau pour doper la relance

Publié le 11/06/2021 • Par Arnaud Garrigues Cédric Néau Romain Gaspar • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, France

La présidente (PS) de la métropole de Nantes, Johanna Rolland, a signé un CRTE le 26 février avec Jean Castex, en présence de Jacqueline Gourault.
La présidente (PS) de la métropole de Nantes, Johanna Rolland, a signé un CRTE le 26 février avec Jean Castex, en présence de Jacqueline Gourault. F. Dubray / MAXPPP
La quasi-totalité des EPCI sont en train de signer avec l’Etat un contrat de relance et de transition écologique. L’occasion de mieux comprendre ces contrats globaux et pluriannuels de territoire, et d’en dresser un premier bilan avec les collectivités.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Relance : quels leviers pour les collectivités ?

Pour un sportif, le coup du chapeau – un triplé – marque un exploit. Pour une collectivité, il évoquerait plutôt un contrat de relance et de transition écologique (CRTE), qui coifferait tous les dispositifs contractuels en vigueur pour en sortir le lapin magique de la relance.

Le gouvernement souhaite que les élus du bloc communal, avec, dans la mesure du possible, les régions et les départements, contractualisent leurs projets d’investissement avec le préfet de département sur les six ans du mandat municipal 2020-2026. « C’est un peu notre bébé », souligne Nicolas Portier, délégué général de l’Assemblée des communautés de France.

Dans l’entourage de la ministre de la Cohésion des territoires, Jaqueline Gourault, on précise que c’est moins un contrat qu’un cadre englobant les contractualisations existantes (Petites Villes de demain, Action cœur de ville, France Services, France Très Haut-Débit, France Mobilités…), sans les remplacer, pour réfléchir à un projet de territoire à l’échelle intercommunale.

« Cela va permettre de regrouper ces contrats multiples et variés, dans lesquels on se perd quelquefois », reconnaît Jean-Luc Requi, le président (PS) de la communauté de communes Lodévois et Larzac (28 communes, 14 600 hab., Hérault), signataire, le 20 mai, d’un CRTE avec trois autres intercos, réunies au sein du pays cœur d’Hérault.

Des maires exclus de la signature des futurs contrats

Avec force communication, 839 protocoles d’accord ont été paraphés ou sont sur le point de l’être par les préfets et les représentants des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article fait partie du Dossier

Relance : quels leviers pour les collectivités ?

Sommaire du dossier

  1. Plan de relance : à qui profitent les milliards prévus pour les collectivités territoriales ?
  2. Le plan de relance dope l’investissement local
  3. Le CRTE, un contrat chapeau pour doper la relance
  4. Les sous-préfets à la relance sous le feu des sénateurs
  5. Plan de relance : les préfectures manoeuvrent à vue
  6. Plan de relance ou fonds structurels, il faudra choisir le bon tuyau
  7. [DATA] Plan de relance : Où vont les 100 milliards d’euros ?
  8. Plan de relance : une montée en puissance jugée satisfaisante
  9. Le baptême du feu des sous-préfets à la relance
  10. Les pôles territoriaux de coopération économique veulent s’inviter dans le plan de relance
  11. Plan de relance : les régions ne ménagent pas leurs efforts
  12. Relance : les premiers contrats signés par des régions et des départements
  13. Plan de relance : Jean Castex en service après-vente
  14. Plan de relance : frein ou levier pour les collectivités ?
  15. Plan de relance : ce qui attend les collectivités locales
  16. Relance : territorialiser l’enveloppe annoncée, oui mais comment ?
  17. Le guide pour tout savoir sur le plan de relance
  18. Relance : la promesse qui valait presque 100 milliards d’euros
  19. Les travers du plan de relance
  20. Plan de relance : quelle déclinaison territoriale ?
  21. Des « sous-préfets à la relance » pour faire remonter les blocages dans les territoires
  22. Les collectivités jonglent avec leur plan pluriannuel d’investissement
  23. Les collectivités revoient leur modèle de développement économique
  24. Ferroviaire, bâtiment, eau… 30 milliards pour relancer quelle transition écologique ?
  25. Le Plan de relance efface les pauvres
  26. Après la crise sanitaire, l’emploi, priorité absolue des territoires
  27. Relance : les régions devraient augmenter leurs investissements
  28. Relance : les intercommunalités se lancent dans la mêlée !
  29. Plan de relance du spectacle vivant : encore beaucoup de points à préciser
  30. Plan de relance : à quoi s’attendent les acteurs du patrimoine ?
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le CRTE, un contrat chapeau pour doper la relance

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement