Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Prévention

Ces villes qui examinent de très près l’insécurité

Publié le 14/06/2021 • Par Alexandre Léchenet Mathilde Elie • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France, Innovations et Territoires

Villeurbanne collectif du quartier du Tonkin
Alain Guillemaud
Pour obtenir une évaluation précise des phénomènes de délinquance et du sentiment d’insécurité dans leur commune, les municipalités réalisent des mesures locales. Cela permet au maire de jauger et de réorienter, si besoin, sa stratégie en matière de prévention, mais aussi à tous les acteurs d’avoir une vision d’ensemble de la situation. Certaines collectivités mettent en place leurs propres outils, tandis que d’autres font appel à des prestataires privés pour les aider à améliorer la tranquillité publique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dépôts sauvages, rodéos motorisés, occupation de halls d’immeuble… A chaque territoire ses formes de délinquance. En tant que responsable de la tranquillité publique, il revient au maire de mesurer et de qualifier ces phénomènes afin de mettre en œuvre une stratégie adaptée.

Pour cela, il dispose des statistiques mensuelles fournies par le ministère de l’Intérieur. Des chiffres bruts, classés par typologies d’infractions, qui reposent sur les dépôts de plainte ou les faits constatés par les policiers nationaux et les gendarmes. Une base, certes, quantitative, qui permet de dégager certaines tendances, mais qui ne suffit pas, selon Roger Vicot, président du FFSU et maire de Lomme (27 000 hab., Nord).

« Il y a un décalage entre la délinquance relevée par ces statistiques et le sentiment d’insécurité perçu par la population, expliquait Roger Vicot, en mars lors d’une table ronde consacrée à la mesure locale de l’insécurité. Pour en avoir une évaluation précise, il faut ajouter des éléments qualitatifs. » Un avis partagé par Loline Bertin, adjointe au maire déléguée à la tranquillité publique à Montreuil : « Il ne faut pas opposer les différentes mesures. Les chiffres du ministère de l’Intérieur restent essentiels. A nous de les enrichir. »

Enquêtes de victimation

Pour cela, les villes mettent au point leurs propres outils. Montreuil pratique des enquêtes de victimation, qui aident à mieux comprendre le profil des victimes. « Nous les réalisons via les acteurs de proximité (services publics, centres sociaux et associations), qui sont des observateurs privilégiés de la vie ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ces villes qui examinent de très près l’insécurité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement