Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

TELETRAVAIL

Une indemnité télétravail verra-t-elle le jour dans la territoriale ?

Publié le 09/06/2021 • Par Emeline Le Naour • dans : France, Toute l'actu RH

AdobeStock_199419755_K
K.-U. Häßler / Adobe Stock
Le projet d'accord national sur le télétravail pose le principe d'une indemnisation forfaitaire de 10 euros mensuels pour les télétravailleurs. Alors que son montant est jugé trop faible par les syndicats, c'est le principe même d'une obligation indemnitaire qui est remis en cause par les employeurs territoriaux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les télétravailleurs de la fonction publique seront-ils dédommagés ? C’est en tout cas ce que propose le gouvernement dans son projet d’accord sur le télétravail. Les pistes envisagées quant aux modalités de cette indemnité ont été présentées mardi 9 juin, lors d’un groupe de travail qui a réuni la DGAFP, les employeurs et les syndicats ayant signé unanimement l’accord de méthode le 11 mai 2021.

Ainsi, le gouvernement envisage la création d’un forfait plafonné à 10 euros mensuels qui viendrait dédommager les agents télétravaillant un jour par semaine au moins (soit 2,5 euros par journée). L’indemnité se déclencherait à partir d’un seuil de 35 jours de télétravail. La mesure pourra être appliquée dans le cadre d’une mise en place du télétravail ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une indemnité télétravail verra-t-elle le jour dans la territoriale ?

Votre e-mail ne sera pas publié

François

10/06/2021 08h21

C’est n’importe quoi….
Le télétravailleur économise des frais de transport et parfois aussi des frais de garde (même si télétravail et garde d’enfants ne sont guère compatibles, l’exemple du travail à distance a montré que des aménagements étaient possible, et personne ne viendra surveiller).
Prétendre qu’il y a des frais d’abonnement et de repas, c’est un comble…
L’employeur fournit le matériel, la connexion existe déjà dans l’immense majorité des cas, quant aux repas, les télétravailleurs bénéficient des titres restaurant. Depuis quand dépense t’on plus en mangeant à domicile que dans un restaurant ?
Quelle démagogie…

Marie

10/06/2021 06h12

Avant de penser indemnité… Qu’on nous autorise un vrai rythme de teletravail. Retour à 100% présentiel obligatoire ici, même pour ceux qui ont des missions réalisables à distance. Les petits chefs de la fonction publique n’ont rien compris à l’évolution… Ils veulent juste leur harem sur place… Dommage ma productivité était bien meilleure à domicile + meilleure qualité de vie.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement