Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Politiques publiques

Financements verts : pour récolter des aides, un accompagnement s’impose

Publié le 08/06/2021 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Décryptages finances, France

Fotolia_91176850_OK
Fotolia tuk69tuk
La délégation des financements et le partage d’ingénierie facilitent la convergence des aides sur les projets. Les guichets uniques se déploient et les syndicats d’énergie développent leurs stratégies en faveur des énergies renouvelables.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Le maquis des financements de la transition écologique

Avec le contrat d’aide au développement des énergies renouvelables (ENR), l’Ademe propose aux intercommunalités, pays ou syndicats d’électricité de bénéficier de l’ensemble des aides (ingénierie, investissement et accompagnement territorial), toutes filières confondues. Un package géré par les acteurs locaux qui financent les projets, puis sont remboursés par l’Ademe. « Cette délégation fonctionne très bien, 80 contrats sont engagés depuis 2020. Elle va connaître un coup d’accélération », précise ­Cyril ­Mascart, chef du service « synthèse et gestion régionales » de l’Ademe. Ce moyen de simplifier l’affectation des aides devrait être déployé sur de nouveaux secteurs.

Selon ­Eric ­Vésine, chef du service « animation territoriale » de ­l’Ademe, « l’accompagnement en ingénierie territoriale ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Financements verts : pour récolter des aides, un accompagnement s’impose

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement