logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/748550/les-cadres-intercommunaux-sattaquent-aux-irritants-du-projet-de-loi-4d/

DÉCENTRALISATION
Les cadres intercommunaux s’attaquent aux « irritants » du projet de loi « 4D »
Jean-Baptiste Forray | France | Publié le 02/06/2021

L’Association des directeurs généraux des communautés de France appelle le gouvernement à davantage d’audace. Elle milite ouvertement pour l’instauration du suffrage universel direct sans fléchage dans l’ensemble des métropoles.

Pour l’ADGCF, le compte n’y est pas encore. Dans une note, le groupement appelle le gouvernement à muscler son projet de loi « 4D », comme différenciation, décentralisation, déconcentration et décomplexification.

L’ADGCF, présidée depuis l’an passé par le DGS de la ville et de l’agglomération de Moulins (Allier), Yvonic Ramis, milite pour la mise en place du suffrage universel sans fléchage aux élections métropolitaines de 2026. Une piste avancée dans la réforme territoriale hollandienne, mais qui se heurte à l’hostilité de la majorité des maires concernés et du Sénat.

Cela n’empêche pas l’association de plaider également pour une application pleine et entière des quotas de logements sociaux à l’échelle intercommunale. Les cadres communautaires suggèrent, par ailleurs, que les ...

CHIFFRES CLES

  • Du 7 au 9 juillet 2021

13es universités d'été de l'ADGCF.

Dynamique communaliste : une opportunité à saisir pour le mouvement intercommunal ?


POUR ALLER PLUS LOIN