Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité civile

Sécurité civile : la proposition de loi «Matras» adoptée par les députés, les principales mesures

Publié le 01/06/2021 • Par Mathilde Elie • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Assemblee-Nationale-UNE
D.R.
Les députés ont voté, jeudi 27 mai 2021, la proposition de loi du député LREM Fabien Matras visant à consolider le modèle de sécurité civile et à valoriser le volontariat. Sur le terrain, plusieurs mesures sont attendues, comme la mise en place du numéro unique d’urgence, la résolution de la question du temps de travail des volontaires ou une reconnaissance et une protection renforcées.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Unanimité. C’est ce qui ressort du vote des députés, jeudi 27 mai, au sujet de la proposition de loi du député (LREM) du Var, Fabien Matras, visant à consolider le modèle de sécurité civile et à valoriser le volontariat. Initialement, le texte, directement inspiré du plan d’actions 2019-2021 pour les sapeurs-pompiers volontaires, avait pour objectif de favoriser le volontariat, à la peine depuis plusieurs années. C’est finalement une version élargie qui a été proposée, afin d’adapter le fonctionnement de la sécurité civile aux enjeux actuels et à l’évolution des missions de tous les sapeurs-pompiers sur le terrain.

« Ce texte est un texte de reconnaissance, pas de division », a affirmé son auteur à la tribune. Ainsi, si certaines mesures comme l’expérimentation du 112 comme numéro unique ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sécurité civile : la proposition de loi «Matras» adoptée par les députés, les principales mesures

Votre e-mail ne sera pas publié

napo83

04/06/2021 06h14

Et la revalorisation des indemnités des SPV ?, dans mon département l’indemnité est de moins de 6 euros l’heure, risques compris évidement. La récompense d’une année pour 15 ans d’activité n’est pas mentionné dans le texte de présentation… bref à le lire peu d’avancées, À lire le débat sur le temps de travail du repos des 12 heures, et bien sur l’exemple du puy du dôme il ne reste que 400 pros afin de garantir une couverture de secours à la population, ce qui est étonnant c’est que la population n’intervienne pas jusqu’au jour où un camion rouge sera devenu rarissime pour porter secours faute d’hommes

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement