Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Emploi

Apprentissage, formation professionnelle : un bilan en demi-teinte pour les régions

Publié le 26/05/2021 • Par Emmanuel Franck • dans : Actu expert santé social, France

apprentissage
Auremar / AdobeStock
Depuis la loi "Avenir professionnel", les compétences des régions en matière de formation et apprentissage ont évolué.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Avec 500 000 contrats signés l’année dernière, 2020 n’a pas été l’année noire de l’apprentissage prédite par les régions après le vote de la loi « avenir professionnel » de septembre 2018. Guidé par « une philosophie générale de libéralisation des centres de formations des apprentis », selon David Duval, conseiller emploi et formation de Régions de France, le législateur a transféré l’essentiel de la gestion de l’apprentissage aux branches et aux entreprises via leurs Opco. Les régions y ont perdu la gestion des 1,6 milliard d’euros de taxe d’apprentissage et le pouvoir d’autoriser l’ouverture de CFA.

Pour autant, « l’apprentissage est une franche réussite », a reconnu David Duval lors d’une conférence organisée le 25 ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Apprentissage, formation professionnelle : un bilan en demi-teinte pour les régions

Votre e-mail ne sera pas publié

François

27/05/2021 05h56

Les collectivités territoriales ont été, dans certaines régions, les grandes perdantes de la réforme.
En effet certaines régions, dont la nôtre assuraient le coût de la formation. Ce n’est plus le cas. Les 3000 euros d’aide de l’État en 2020 et 2021 ne couvrent pas les frais de cette scolarité… C’est une vraie charge nouvelle. Rapporté au temps de travail, un apprenti coûte au moins aussi cher et plus s’il est plus âgé ou plus haut dans ses études qu’un salarié débutant. Il n’a pourtant pas la même capacité de production. Il faut vraiment y voir un investissement dans le temps et un échange enrichissant entre l’apprenti et le maître d’apprentissage, mais pas un effet d’aubaine dans le public…

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement