Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Crise sanitaire

Le casse-tête du pass sanitaire

Publié le 26/05/2021 • Par Nathalie Perrier • dans : Actualité Culture, France

pass-sanitaire-attestation-vaccination-covid
Adobe Stock
Il n’est pas encore né mais il suscite déjà le débat. A partir du 9 juin, un pass sanitaire sera obligatoire pour les événements de plus de 1000 personnes.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Il est, avec la vaccination, l’outil phare de la stratégie de déconfinement. A partir du 9 juin et la réouverture des salles de spectacles, des stades et des chapiteaux, il faudra présenter un pass sanitaire pour tout concert, match de foot, salon, foire réunissant plus de 1000 personnes et ne permettant pas le respect des gestes barrières. Ce sera également le cas pour les parcs à thème, les grands casinos et les croisières de plus de 1 000 passagers.

Format papier et numérique

Ce document ne sera, par contre, pas obligatoire « dans les espaces recevant du public où vous êtes en circulation (tour Eiffel, château de Versailles, musées) », précise le gouvernement. Cette liste, présentée sur le site du gouvernement, sera «précisément définie par voie réglementaire» après la promulgation de la loi de sortie sur l’état d’urgence sanitaire par l’Assemblée nationale (examinée en séance publique le 25 mai) et par le Sénat, le 27 mai.

Concrètement, le pass sera disponible en format papier et numérique via l’application TousAntiCovid. Dans sa version numérique, il permettra de rassembler tous les documents attestant d’une vaccination (deux doses), d’un test PCR négatif de moins de 72 heures ou d’un rétablissement observé après une contamination par la Covid-19. Pour les vaccinés, a précisé Cédric O, le secrétaire d’Etat au Numérique, mardi 25 mai, dans le Parisien, l’Assurance maladie mettra à disposition «leur certificat de vaccination sous forme d’un QR code. Ils pourront le télécharger sur attestation-vaccin.ameli.fr ou appeler leur caisse ».

Des difficultés logistiques

Après avoir émis en avril des réserves sur ce dispositif, Roselyne Bachelot s’en fait aujourd’hui le chantre. Pour la ministre de la culture, c’est désormais un des « protocoles sanitaires » qui va permettre la tenue cet été de festivals. Même enthousiasme du côté de la ministre des sports, Roxana Maracineanu, qui y a toujours été favorable, le qualifiant début mai lors de son audition devant le Sénat d’« essentiel » dans la stratégie de réouverture. Reste que, sur le terrain, élus et professionnels du monde de la culture, du sport et des salons s’interrogent sur la mise en œuvre de ce précieux sésame.

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le casse-tête du pass sanitaire

Votre e-mail ne sera pas publié

François

27/05/2021 05h43

Santé Égalité Fraternité
Voilà la nouvelle devise.
Je dis vive la Liberté d’aller et venir…
On nous a dit que la contamination en extérieur était proche de zéro.
On nous fait porter le masque en pensant que c’est efficace, mais cela ne suffit pas.
Il faut passer par la règle dictatoriale d’une nouvelle règle qui s’imposera pour sortir dans de grands rassemblements : le Pass Sanitaire que le gouvernement avait promis il y a quelques mois ne pas mettre en place.
Au nom de la Santé qui a remplacé la Liberté, on devrait imposer le Pass dans les métros, comme il est indiqué dans l’article….
J’en ai plus que marre de toutes ces règles idiotes qui ont changé au gré des lubies du moment pour voir si nous étions bien soumis.
Il faudra un certain temps pour se débarrasser de moi et m’empêcher d’entrer là où j’aurai payé pour venir….

Al

07/06/2021 06h27

Il est vrai qu’il y a quelques paradoxes : un festival en plein air serait plus à risque qu’un magasin ? On a du mal à voir la logique. Et puis la fameuse mesure « temporaire » qui dure… Un grand classique.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement