Ressource en eau

Paiements pour services environnementaux : quel bilan un an après ?

Par • Club : Club Techni.Cités

Adrien Roussel - Fotolia

Le 25 mai, Eau de Paris et la ville de Paris ont signé avec l’agence de l’eau Seine Normandie un contrat de territoire « Eau et climat ». Au cœur de ce contrat, les paiements pour services environnementaux (PSE). Un an après le lancement de ce dispositif d’aides pour la mise en place de pratiques agricoles préservant l’environnement, le bilan est positif.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

En 2020, Eau de Paris était le premier service d’eau à se doter d’un dispositif d’aides financières agricoles, spécifiquement conçu pour la protection des captages d’eau. « Nous avons été pionnier à nous lancer dans les paiements pour services environnementaux (PSE). Et aujourd’hui 49 agriculteurs et agricultrices sont engagés à réduire l’usage d’engrais et de pesticides sur une surface de 8 200 ha dans quatre territoires tests », se réjouit Dan Lert, président d’Eau de Paris.

  • Les paiements pour services environnementaux (PSE) en agriculture, un outil innovant au service de la transition écologique

47 millions d’euros sur 10 ans

A Paris, l’eau potable provient d’aires d’alimentation de captage qui s’étendent sur 240 000 hectares. L’enjeu du contrat « Eau et climat », signé le mardi 25 pour ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Déchets : les nouvelles filières REP sont à la traîne

    Pour leur 16e édition, les rencontres Amorce / Eco-organismes qui se sont tenues le 24 janvier à Paris avaient du grain à moudre. Le big-bang des filières REP (responsabilité élargie des producteurs) annoncé en 2022 a fait «pschitt» et l’année 2023 ...

  • Le chemin vers la résilience hydrique détaillé au Sénat

    Etonnante synchronicité. Alors que tous les regards étaient tournés en direction du Carrefour des gestions locales de l’eau pour l’annonce de la planification écologique dans le secteur de l’eau par Christophe Béchu et Bérengère Couillard, c’est devant ...

  • « Plan eau » : quelles sont les attentes des collectivités ?

    Rendez-vous raté pour le plan « eau » du gouvernement qu'il était censé présenté au Carrefour des gestions locales de l’eau (CGLE) ! Si les conclusions de ce premier chantier de la planification écologique n’ont pas été annoncées, on sait cependant que ...

  • La reprise des concessions funéraires

    À l'expiration de la durée de la concession funéraire, se pose la question des reprises. Dans quelles conditions juridiques et matérielles doivent-elles s'opérer ? Cette problématique concerne également les concessions délivrées à perpétuité. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Les solutions pour organiser une ZFE

de Les webinaires de la Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP