Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Décentralisation

Social : le projet de loi 4D ne va pas assez loin pour les collectivités

Publié le 26/05/2021 • Par Christelle Destombes • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, France

decentralisation
momius / AdobeStock
Le projet de loi ne fait qu'effleurer les politiques sociales, au grand dam des élus locaux et représentant des CCAS.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Le projet de loi 4D au scanner

Présenté en conseil des ministres le 12 mai, le projet de loi 4D prévoit un nouvel acte de décentralisation qui interroge les acteurs de l’action sociale. Lors d’une table ronde de l’Ajis le 18 mai, Benoît Calmels, délégué général de l’Unccas et Frédéric Bierry, président du collectivité européenne d’Alsace et de la commission Solidarités de l’ADF, se sont dits attentifs au devenir parlementaire de ce texte.

Ainsi, l’article 29 du projet de loi offre la possibilité aux métropoles de créer un centre intercommunal d’action sociale, ce qui « pose une question philosophique » à Benoît Calmels : « Si c’est une intercommunalité où on mutualise les moyens, cela peut avoir une logique. Si c’est un accompagnement social à l’échelle d’une métropole, attention à éviter le déséquilibre ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Social : le projet de loi 4D ne va pas assez loin pour les collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement