Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Handicap

Accueil de loisirs pour tous : des collectivités y arrivent

Publié le 28/05/2021 • Par Michèle Foin • dans : A la Une Education et Vie scolaire, A la Une santé social, France, Innovations et Territoires

Enfant handicap - école inclusive
©denys_kuvaiev - stock.adobe.com
L’Education nationale a fait de l’école inclusive un cheval de bataille, mais l’accueil sur les temps péri- et extrascolaires demeure un angle mort de cette politique. De nombreuses collectivités mettent sur pied une politique volontariste de l’accueil des enfants en situation de handicap sur tous les temps. Recrutement, formation, analyse de pratiques… autant d’actions qui permettent de proposer un accueil de qualité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Si l’éducation et l’accès à l’école pour tous les enfants, quel que soit leur handicap, est un droit fondamental, consacré par la loi « handicap » du 11 février 2005, on est encore loin d’une école totalement inclusive. Certes, le nombre d’enfants en situation de handicap accueillis en classe ordinaire a plus que triplé depuis 2006, mais « il y a un décalage entre le discours politique et la réalité de l’école inclusive », dénonce Laetitia Aresu, secrétaire nationale du Sgen-CFDT.

Sur le terrain, les familles, comme les AESH, constatent que cette progression quantitative se fait souvent au détriment de la qualité de l’accueil. Manque de valorisation des accompagnants, difficultés de recrutement, absence de formation… la liste des dysfonctionnements est longue, qui touchent aussi les temps ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Accueil de loisirs pour tous : des collectivités y arrivent

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement