Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Lutte contre l'exclusion

Sans abris : la fin de la gestion « au thermomètre »

Publié le 21/05/2021 • Par Rouja Lazarova • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, France

sans-abri sans-abrisme SDF
©SearchingForSatori - stock.adobe.com
La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a annoncé aujourd’hui par voix de communiqué de presse le maintien des 200 000 places d’hébergement d’urgence actuellement ouvertes jusqu’à fin mars 2022. Les collectivités et les associations s’en félicitent.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Nous nous réjouissons aussi bien de la teneur de cette décision que de la réactivité du gouvernement », affirme Emmanuel Heyraud, directeur de la cohésion sociale et du développement urbain chez France Urbaine. En effet, l’association d’élus de grandes villes avait envoyé un courrier au Premier ministre le 17 mai, en l’alertant sur le sort des personnes vulnérables après la fin de l’état d’urgence sanitaire, à partir du 2 juin.

« C’est une solution salutaire qui répond aux inquiétudes des collectivités urbaines, dont Nantes ou Rennes, sur les risques de phénomènes d’errances, de constitution de campements ou de squat », poursuit Emmanuel Heyraud. De son côté, la ministre Emmanuelle Wargon s’est réjouie sur Twitter : « C’est la fin inédite de la « gestion au ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sans abris : la fin de la gestion « au thermomètre »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement