Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Stratégie de lutte contre la pauvreté

Cantine à 1 euro : le nombre de communes concernées multiplié par trois

Publié le 20/05/2021 • Par Isabelle Raynaud • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social, France

cantine-bio-des-assiettes-unplusbio-UNE
unplusbio.org
L'Etat élargit les conditions d'accès aux aides pour la mise en place de la cantine à 1€ pour les plus défavorisés. 12 000 communes peuvent désormais intégrer le dispositif.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’était un des points forts de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, lancée en septembre 2018 par Emmanuel Macron : les repas à 1€ pour les élèves défavorisés des écoles primaires. Comme l’ont montré le premier confinement et la fermeture des écoles, le repas à la cantine est, pour certains enfants, le repas le plus conséquent de la journée. Pourtant, « 40% des enfants défavorisés ne mangent pas à la cantine, contre 22% des catégories plus aisées », note Marine Jeantet, la déléguée interministérielle à la prévention et la lutte contre la pauvreté.

Le coût étant un frein pour les parents, l’aide de l’Etat aux petites communes – seulement 10% des communes de moins de 1000 habitants ont une tarification sociale ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Cantine à 1 euro : le nombre de communes concernées multiplié par trois

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement