logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/744422/quand-un-partenariat-a-lechelle-regionale-orchestre-lessor-des-musiques-actuelles/

CULTURE
Quand un partenariat à l’échelle régionale orchestre l’essor des musiques actuelles
Sophie Le Renard | Actualité Culture | Régions | Publié le 20/05/2021

Dans les Pays de la Loire, le contrat de filière « musiques actuelles » soutient depuis 2019 les multiples acteurs du secteur. Il réunit trois partenaires financiers : le conseil régional, la direction régionale des affaires culturelles et le Centre national de la musique.

Le festival Les Escales à Saint-Nazaire, l’association L’R de rien à Angers qui œuvre en matière de formation dans le spectacle vivant, un label d’artistes de musique traditionnelle, la radio Jade FM. Le point commun de ces initiatives ? Elles ont été soutenues dans le cadre du contrat de filière « musiques actuelles » des Pays de la Loire depuis 2019.

Mais la palette est encore plus large et ont aussi été aidés un studio mobile de radio en Vendée, un festival de métal à Angers, le festival de musique Terra Incognita en zone rurale dans la Mayenne, l’orchestre Zikakamine, créé par des musiciens professionnels qui utilisent des instruments de récupération, le Dub camp festival en Loire-Atlantique, rendez-vous des amateurs de reggae…

Emergence d’artistes

Ce dispositif est ...

REFERENCES


CHIFFRES CLES

  • Financement : 150 000 € en 2021, apportés à parts égales par les partenaires (l’Etat, le Centre national de la musique et le conseil régional).

  • 61 % des dossiers déposés  ont obtenu une réponse positive les deux premières années, pour une aide de 4 285 euros en moyenne.

  • 90 000 euros ont été alloués en 2020, alors que les demandes représentaient 362 000 euros au total. L’aide apportée par le contrat de filière correspond en moyenne à près de 15 % du budget prévisionnel des projets.


POUR ALLER PLUS LOIN