Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Qualité de l’air dans les classes

« S’équiper de capteurs de C02 est pertinent sous réserve d’une sensibilisation à l’aération »

Publié le 03/05/2021 • Par Hélène Huteau • dans : A la Une Education et Vie scolaire, Actu expert Education et Vie scolaire, France

Cécile Caudron, Cerema
DR
Cécile Caudron, experte « qualité de l’air intérieur » au Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) fait une mise au point sur les dispositifs visant une meilleure qualité de l’air intérieur dans les écoles. Le ministre de l’Education nationale conseille d’équiper notamment les cantines en capteurs de C02 ou épurateurs d’air « à chaque fois que c‘est pertinent ».

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Quand les capteurs de C02 sont-ils pertinents ?

Les capteurs de dioxyde de carbone sont une aide, un indicateur de la qualité de l’air. Ils permettent de voir si le renouvellement d’air est adapté au taux d’occupation de la pièce. Un taux de C02 trop élevé entraîne une moins bonne concentration des enfants. Si le capteur se met à clignoter en orange ou en rouge, on en déduit que potentiellement, d’autres polluants que le CO2 peuvent se trouver en trop forte concentration, notamment le virus.

C’est une bonne idée d’en installer dans les classes, même hors pandémie. Encore faut-il que les capteurs soient bien réglés et que leur installation s’accompagne d’une sensibilisation des enseignants et élèves à l’aération des classes. Ces dispositifs ne doivent pas être confondus avec des ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« S’équiper de capteurs de C02 est pertinent sous réserve d’une sensibilisation à l’aération »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement