logo
DOSSIER : Voies navigables : les collectivités sur le pont
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/743361/voies-navigables-au-milieu-des-metropoles-des-rivieres-a-lutilite-reinventee/

FRET MOBILITÉ TOURISME
Voies navigables : au milieu des métropoles, des rivières à l’utilité réinventée
Pablo Aiquel | France | Publié le 05/05/2021 | Mis à jour le 03/05/2021

Logistique urbaine, transport de marchandises, navettes fluviales, bateaux taxis... Des métropoles repensent les usages de leurs cours d’eau.

canal du midi WEB [1]Mobilité, transport de marchandises, tourisme et loisirs… les façons d’utiliser les fleuves et rivières qui traversent les métropoles peuvent être multiples, si elles arrivent à se réapproprier les cours d’eau le long desquels elles se sont historiquement déployées. Dotée de l’un des principaux ports fluviaux de France, Strasbourg (284 700 hab.) est traversée par le Rhin et l’Ill, et compte de nombreux plans d’eau et affluents.

Depuis longtemps, la capitale alsacienne se sert de ses cours d’eau, notamment pour le tourisme, grâce au Batorama, un service du port autonome de Strasbourg, propriété de l’Etat et la ville, qui permet de visiter la cité en naviguant. Désormais, grâce à la société ULS, ils sont également exploités pour le transport urbain de marchandises.

« Le renforcement du règlement de transports de la ville, plus contraignant pour les camions, offre des atouts. L’objectif est de porter des charges lourdes par la voie fluviale, puis de les acheminer par des vélos-cargos, adaptés au transport de marchandises en ville. Notre but est d’étendre ce service au-delà du centre-ville, ce qui doit passer par une extension de la réglementation », relate l’adjoint (EELV) à la maire chargé des espaces publics partagés, Pierre Ozenne.

Un cadre de vie amélioré

Cette utilisation des cours d’eau est un avantage indéniable pour améliorer le

POUR ALLER PLUS LOIN