Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Crise sanitaire

Soulagé, le monde de la culture attend que l’horizon se précise

Publié le 30/04/2021 • Par Hélène Girard Pascale Tessier • dans : Actualité Culture, France

ticket-Bruce Shippee-AdobeStock_10753832
© bruce-shippee-adobestock
Les lieux de culture vont pouvoir rouvrir à partir du 19 mai selon un calendrier en trois phases. Dans tous les secteurs concernés, le soulagement est grand. Mais il reste encore des modalités d’ouverture à préciser et des décisions à prendre dans les collectivités.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’annonce, le 29 avril au soir, de la réouverture des lieux de culture (salles de spectacle, musées, monuments, cinémas) à compter du 19 mai, les professionnels de la culture se sont sentis revivre. Même si seul le mode assis sera concerné, même si les jauges seront limitées, même si les contraintes sanitaires seront importantes, « nous allons malgré tout pouvoir remettre en route le service public des arts et de la culture », résume Frédéric Maurin, président du Syndicat national des scènes publiques (SNSP).

« Ce calendrier va nous permettre de travailler sur l’organisation concrète de la reprise, se réjouit Céline Chanas, présidente de la Fédération des écomusées et musées de société (FEMS). Par exemple, les structures associatives vont pouvoir faire revenir leur personnel en chômage partiel ; nous avons vingt jours devant nous pour affiner notre offre culturelle à partir de nos expositions permanentes, et pour les expositions temporaires nous avons désormais des dates pour discuter avec les prêteurs potentiels. »

Les lieux culturels prêts pour le 19 mai

Les différents secteurs culturels n’attendaient plus qu’une date pour finaliser la remise en route des équipements. Depuis plusieurs jours déjà, la Fédération nationale des cinémas français (FNCF) diffuse vers ses adhérents des visuels à afficher comme « Tous au cinéma, le compte à rebours a commencé », ou « Votre cinéma est heureux de vous retrouver ».

« Nos lieux sont prêts », assure Vincent Moisselin, directeur général du Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles (Syndeac). « Des créations et des reprises seront à l’affiche, confirme Frédéric Maurin. Pendant que les salles étaient fermées, les artistes ont travaillé, il y a eu de nombreuses résidences de création. »

Au Groupement national des cinémas de recherche (GNCR), qui regroupe nombre de cinémas en régie, on n’a pas manqué de se réjouir que le jour J tombe un mercredi, jour traditionnel de sorties des films en salle. Simplement, la programmation va relever « du casse-tête, compte tenu des quelque 400 films produits depuis la crise sanitaire et qui attendent d’être diffusés », comme le souligne son vice-président Gautier Labrusse.

Des clarifications attendues en urgence

Pour autant, avant de faire les derniers réglages du dispositif d’accueil du public, il manque encore des textes officiels. D’abord, pour clarifier les dispositions indiquées par le cabinet de la ministre de la Culture aux organisations professionnelles lors de différentes réunions tenues en vue des arbitrages du chef de l’Etat.

Les trois phases de la reprise de la culture

  • 19 mai : ouverture des lieux de culture, avec une jauge de 35% (avec 2 places entre chaque spectateur et groupe de 6 personnes maximum), couvre-feu à 21h ;
  • 9 juin : jauge de 65% (avec  1 place sur 2, groupe de 10 personnes maximum), couvre-feu à 23h ;
  • 30 juin : 100% de la jauge, maintien des gestes barrières, fin du couvre-feu.

« La publication du décret sur les jauges est une urgence car c’est déterminant pour la gestion de la billetterie », insiste Vincent Moisselin. A l’unisson, les professionnels font aussi de la publication de ce décret la base de leur engagement à l’égard des artistes.

De même, des clarifications sont, par exemple, attendues sur les conditions d’ouverture des cafétérias et espaces de restauration intégrés aux lieux culturels, tout comme l’autorisation de la consommation de friandises dans les salles de cinéma. « Ce calendrier certes volontariste présente encore des incertitudes pour les musées, observe Céline Chanas. Les jauges applicables aux musées en tant qu’ERP circulant restent à définir. Nous attendons aussi les modalités d’accueil des groupes. »

D’un lieu à l’autre, les conditions de réouverture vont forcément varier. « Entre le Musée national d’archéologie, dont les salles permettent facilement de circuler, et la maison natale- Claude Debussy, où les pièces sont toutes petites, les conditions de visite devront être adaptées », témoigne le maire de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) Arnaud Péricard.

Toutes les données de l’épidémie

Cliquez sur l'image pour accéder à la plateforme.

Cliquez sur l’image pour accéder à la plateforme.

Ouvrir ou ne pas ouvrir avant le 30 juin, telle est la question

Les portes de tous les équipements culturels seront-elles ouvertes à la mi-mai ? Pas si sûr. Certains lieux pourraient bien attendre la fin des jauges limitées et du couvre-feu pour décrocher le panneau « fermé ». Car

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Soulagé, le monde de la culture attend que l’horizon se précise

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement