Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Crise sanitaire

Un hackathon pour mieux comprendre la crise sanitaire

Publié le 26/04/2021 • Par Alexandre Léchenet • dans : France

banniere
D.R.
Pendant deux jours, une centaine de personnes ont phosphoré pour imaginer de nouvelles applications pour mieux informer sur l'épidémie ou faciliter la réouverture de certains lieux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« J’espère que c’est un point de départ, et non pas un point final », s’est félicité Guillaume Rozier, le créateur de CovidTracker, site de suivi de la pandémie et de la vaccination en France, à la conclusion du hackathon. Près d’un an après le début de l’épidémie, l’équipe bénévole du site a proposé pendant deux jours un marathon de développement d’applications web, organisé par la DITP et la DINUM, avec plusieurs partenaires.

Dialogue avec la société civile

Introduit par Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé, et Amélie de Montchalin, ministre de la transformation et de la fonction publiques, le hackathon s’est penché sur les « Covid longs », la réouverture des lieux de culture ou une information toujours plus complète et précise sur l’épidémie.

« Les propositions issues de ces échanges seront suivies avec attention par les services compétents afin qu’elles puissent avoir un bénéfice concret et rapide pour nos concitoyens« , ont assuré les deux ministres à l’ouverture du hackathon.
Comme il est de rigueur dans ce genre d’événement, de nouvelles données ont été partagées vendredi matin, notamment celles liées à la surveillance des eaux usées ou les données IPTCC, liant climat et transmission du virus, compilées par Predict, une émanation de Météo France.

Plusieurs prototypes réalisés

Capture

Les données de Météo France n’ont pas été rendues publiques, mais un premier travail a été réalisé pendant le hackathon. Les données tirées de l’analyse des eaux usées, mesurées par le réseau Obépine ont d’ores et déjà rejoint le site CovidTracker.

Un autre groupe a tenté autant que possible de donner localement des clefs sur l’épidémie, choisissant l’aire urbaine de l’Insee comme point de départ géographique. Ils se sont néanmoins butés aux choix de Santé Publique France, de ne pas diffuser de chiffre précis du taux d’incidence, le nombre de nouveaux cas en une semaine pour 100 000 habitants, au-delà du département.

D’autres participants du hackathon ont souhaité honorer les 100 000 morts de la maladie, en installant en ligne un mémorial qui pourrait, à terme, être repris par les proches des victimes, en ajoutant des photos ou des témoignages. Enfin, plusieurs groupes se sont projetés vers la réouverture des lieux de cultures, avec des applications permettant de la faciliter, d’estimer des jauges, en créant des files d’attentes numériques ou en anticipant les fonctionnalités d’un « pass sanitaire ».

Références

L'ensemble des projets sont à retrouver sur le site du hackathon.

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un hackathon pour mieux comprendre la crise sanitaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement