Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Coronavirus

Comment les maires abordent la rentrée scolaire

Publié le 23/04/2021 • Par Olivier Schneid • dans : A la une, A la Une Education et Vie scolaire, Actu expert Education et Vie scolaire, France

Children students in medical masks leave the school.
D. Tadevosian/Adobestock
Après les annonces gouvernementales de jeudi 22 avril 2021 sur la rentrée scolaire de lundi prochain, les maires sont satisfaits de ne pas devoir mettre en place un nouveau protocole sanitaire, mais inquiets d’une stratégie vaccinale qui exclut leurs personnels travaillant dans les écoles primaires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Une grande satisfaction »… et, sans aucun doute, un réel soulagement. L’association des maires de France (AMF) a accueilli positivement le choix du gouvernement de maintenir en l’état les protocoles sanitaires pour la rentrée de lundi prochain, en présentiel, dans les écoles primaires, a expliqué, vendredi 23 avril 2021, la coprésidente de sa commission Education, Delphine Labails, au lendemain des annonces du Premier ministre, Jean Castex.

L’AMF avait réclamé cette « stabilité », redoutant, une fois encore, que les élus locaux et leurs services ne soient confrontés à de nouvelles contraintes à quatre jours seulement d’une reprise.

Elle a, en particulier, apprécié l’absence d’obligation de s’équiper en capteurs de CO2 et de purificateurs d’air, même si le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a « encouragé » les collectivités à s’en doter.

Ouvrir portes et fenêtres

« Les communes respectent leurs obligations en matière de qualité de l’air et elles font d’ailleurs l’objet de contrôles, a défendu la maire de Périgueux. De plus, la lutte contre la concentration de CO2 peut

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment les maires abordent la rentrée scolaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement