Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Handicap

La difficile reconnaissance de la discrimination pour cause de handicap

Publié le 22/04/2021 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, Actu juridique, France, Veille juridique Education et Vie scolaire

Laconic image of disabled man sitting in front of the stairs
Viacheslav Iakobchuk/Adobestock
Concomitamment à une décision de justice qui ne reconnaît pas de discrimination à l’encontre d’une élève en fauteuil, le gouvernement lance une consultation citoyenne en ligne et la Défenseure des droits communique sur la plateforme de lutte contre les discriminations.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’heure où la société inclusive est dans toutes les bouches, où le livret de parcours inclusif des élèves est annoncé pour la prochaine rentrée scolaire, une décision rendue par le tribunal judiciaire de Paris le 8 avril 2021 jette le doute sur les avancées sociétales en matière de handicap.

Manque d’intention

La proviseure du lycée Molière à Paris avait refusé en 2016 de procéder à des aménagements simples (transfert d’une classe du 2e étage sans ascenseur dans une salle en rez-de-chaussée accessible sans marche) pour permettre à une jeune fille en fauteuil d’accéder aux locaux appartenant à la région Île-de-France et de poursuivre ses études. Si elle avait été reconnue, l’infraction de discrimination – opérer une distinction entre personnes physiques sur le fondement d’un handicap, avec ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Domaines juridiques

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La difficile reconnaissance de la discrimination pour cause de handicap

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement