Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mobilité - Voirie

Forfait post stationnement : ces villes qui collectent le plus

Publié le 22/04/2021 • Par Alexandre Léchenet • dans : A la une, A la Une prévention-sécurité, Actu experts finances, Actu experts prévention sécurité, actus experts technique, France

Un automobiliste paie à l'horodateur à Biarritz
Un automobiliste paie à l'horodateur à Biarritz Khorzhevska/Adobestock
Les forfaits de post-stationnement existent depuis le 1er janvier 2018 et ont été mis en place par de nombreuses grandes villes. S'il n'y a pas eu de bilan national récent, les chiffres comptables montrent des adoptions variées avant la crise sanitaire, et des revenus diversement partagés entre ville-centre et intercommunalités.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Ce n’est pas demain la veille qu’on me redemandera le stationnement gratuit ! », déclarait l’été dernier Philippe Marini, maire de Compiègne au Parisien, après le retour au stationnement payant dans sa ville. Comme Compiègne, de nombreuses villes avaient, en effet, rendu le stationnement gratuit lors des périodes de confinement et s’étaient aventurées à étendre la gratuité à des périodes plus normales, comme à Tarbes ou à Saint-Nazaire avant de revenir en arrière.

Cela montre bien le sens d’une politique de stationnement, comme l’explique Olivier Asselin, animateur du groupe de travail Stationnement à l’AITF : « L’objectif d’une politique de stationnement payant n’est pas de produire des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités, Club Prévention-Sécurité, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Initier et piloter une démarche de transformation par le cloud : l’exemple de Radio France

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Forfait post stationnement : ces villes qui collectent le plus

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement