Mobilité

Compétence mobilité : la moitié des intercos votent pour

Par • Club : Club Techni.Cités

VLIET - ISTOCK

C’était l’épreuve du feu pour les 900 communautés de communes appelées à s’emparer avant le 31 mars 2021 d’une nouvelle compétence : l’organisation de la mobilité sur leur territoire qui manque d’alternatives à la voiture individuelle. L’enquête lancée le 1er avril par l’Association des communautés de France (ADCF) révèle que seule la moitié ont décidé de se jeter à l’eau.

Devenir ou non autorité organisatrice de la mobilité (AOM) sur leur territoire ? Pour 54% des 218 premières intercommunalités (sur 900) qui ont répondu à l’Association des communautés de France (ADCF), c’est oui (1). Pour l’autre moitié, c’est donc non.

L’enquête lancée par l’association le 1er avril, au lendemain de la date butoir fixée par la loi d’orientation des mobilités, est toujours en cours. Mais les premières réponses livrent quelques tendances intéressantes et montrent combien les élus des communautés de communes sont tiraillés.

Feuille blanche

Ceux qui ont voté pour que leur collectivité devienne ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

1  |  réagir

19/04/2021 09h40 - FCOLIN

Bonjour,
N’y a-t-il pas une erreur concernant la Bretagne car selon le site de l’ADCF : « Toutefois, le graphique suivant souligne cependant d’assez fortes disparités d’une région à l’autre dans les décisions prises par les communautés de communes. Ainsi, dans cinq régions, plus de 80 % des intercommunalités étaient déjà compétentes ou ont décidé de prendre cette compétence, dont la Bretagne (100 %), les Pays de la Loire (93 %), la Normandie (91 %). A l’inverse, la région Occitanie (96 %) et la région Centre-Val de Loire (82 %) présentent ainsi les taux les plus élevés de non prise de compétence. » Merci

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Votre actu juridique du 25 novembre au 1er décembre 2022

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiées par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 25 novembre et le 1er décembre 2022 ...

  • Femmes de terrain, c’est possible

    La féminisation des métiers techniques : mythe ou réalité ? Plus de 40 % des postes de la filière technique de la fonction publique territoriale sont occupés par des femmes et de plus en plus de dispositifs accompagnent ce mouvement. De quoi changer le regard ...

  • Prix national du génie écologique : plusieurs villes primées

    Création d’une réserve marine, restauration de cours d’eau ou d’une prairie alluviale sont autant de projets portés par des collectivités qui ont été récompensés à l’occasion de la quatrième édition du Prix national du génie écologique. ...

  • Incinération des déchets : le gouvernement s’est pris les pieds dans le tapis

    Vent de colère chez les professionnels des déchets et à l’association des maires de France suite à un amendement surprise du gouvernement dans le cadre du projet de loi de finances pour 2023. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - La responsabilité des gestionnaires publics

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP