Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Qualité de l'air

Particules fines : un plan d’action pour réduire l’impact du chauffage au bois

Publié le 14/04/2021 • Par Arnaud Garrigues • dans : actus experts technique, France

feu de cheminée
TTstudio - Fotolia
Le ministère de la Transition écologique a présenté le 14 avril 2021 un plan d'action pour réduire de moitié les émissions de particules fines liées au chauffage au bois. Ce projet de plan est en consultation publique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pour se faire du bien, quoi de tel qu’un bon feu de cheminée… Et pourtant, ce mode de chauffage est l’une des sources les plus importantes de pollution de l’air : il représente 43% des émissions de particules fines de 2,5 mm (PM 2,5) et plus de la moitié des très fines émissions (PM 1,0). Sachant que plus les particules sont fines, plus elles pénètrent profondément dans l’organisme et sont donc dangereuses. Elles ont d’ailleurs été reconnues cancérogènes pour l’homme par le Centre International de la Recherche sur le Cancer, en 2013. Selon Santé Publique France, le nombre de décès en France imputables aux particules fines est d’environ 40 000 décès par an,  « dont 17 000 pourraient être évités en respectant les valeurs limites recommandées par ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Particules fines : un plan d’action pour réduire l’impact du chauffage au bois

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement