Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Gestion des déchets

Pourquoi la taxe d’enlèvement des ordures ménagères augmente à Montpellier

Publié le 13/04/2021 • Par Solange de Fréminville • dans : A la Une finances, Actu experts finances, actus experts technique, Régions

Hotel de région à Montpellier
Wolfgang Staudt_Flickr_cc
La fiscalité des déchets va augmenter dans la métropole de Montpellier, et ce ne sera sans doute pas la dernière des collectivités à le faire cette année, du fait de hausse de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP). François Vasquez, vice-président de la Métropole de Montpellier délégué à la collecte, au tri, à la valorisation des déchets et à la politique zéro déchet, a accepté de répondre aux questions de la Gazette pour expliquer ce choix.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La nouvelle équipe élue à la tête de la Métropole de Montpellier en 2020, sous la conduite du socialiste Michaël Delafosse, a décidé d’augmenter la taxe d’enlèvement des ordures ménagères cette année, par un vote le 30 mars 2021 en conseil métropolitain. Il faut notamment couvrir le coût croissant des 70 000 tonnes de déchets exportés pour être enfouis ailleurs, qui est le « résultat de plus de quinze ans d’incurie », estime François Vasquez, vice-président de la Métropole de Montpellier délégué à la collecte, au tri, à la valorisation des déchets et à la politique zéro déchet. Il s’engage aussi dès maintenant dans une politique de « territoire zéro déchet », avec le projet d’introduire en 2024 une tarification incitative. Explications.

Pour quelles raisons la métropole de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Gazette pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pourquoi la taxe d’enlèvement des ordures ménagères augmente à Montpellier

Votre e-mail ne sera pas publié

Kuelan

19/04/2021 11h00

Montpellieraine depuis 10 ans, la tournée du camion est passée de deux tournées hebdomadaires à une seule pour la poubelle grise, ce qui de mont point de vue se justifiait totalement au vu des déchets produits. Mais il faut cependant signaler que, malgré cette baisse de service qui a forcément dû entrainer une baisse de tarification de la prestation, le coût de la TEOM était resté identique, soit dans les faits, une hausse de fiscalité déguisée !

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement