Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Territoires
& Talents

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Territoires et talents

Nantes Ville et Métropole

Cet article vous est proposé par Nantes métropole

Technicienne informatique : un métier-clé au service de la collectivité

Publié le 09/04/2021 • Par Territoires et Talents • dans : Contenu partenaire

Portrait de Katia Delaire, administrateur poste de travail et gestion des demandes au sein du service support utilisateurs de l'Unité Demandes et Maintenance de la Direction des Infrastructures et Services du  Département des Ressources Numériques de Nantes Métropole à l'immeuble Polaris.
Portrait de Katia Delaire, administrateur poste de travail et gestion des demandes au sein du service support utilisateurs de l'Unité Demandes et Maintenance de la Direction des Infrastructures et Services du Département des Ressources Numériques de Nantes Métropole à l'immeuble Polaris. Thomas Louapre / Divergence
Katia est administratrice « gestion des demandes et du poste de travail » à la Ville et à la Métropole de Nantes. Un travail de l’ombre essentiel au bon fonctionnement de la collectivité.

En 26 ans de carrière à Nantes, Katia Delaire est passée des vieux terminaux et PC autonomes sans cartes de réseaux aux ordinateurs ultra connectés ! « Je suis toujours dans le même service, au même poste, mais mon travail n’a cessé d’évoluer au gré des évolutions technologiques », sourit cette passionnée d’informatique.

À 44 ans, Katia Delaire est administratrice gestion des demandes et administration du poste de travail  au sein du département des ressources numériques mutualisé depuis 2001. C’est à elle que la ville et la métropole s’adressent lorsqu’il faut doter un nouvel agent d’un poste de travail, créer des comptes, de messageries individuelles, des boites aux lettres ressources, etc. « Je travaille au sein de l’unité « demande et maintenance », précise Katia. J’étudie les demandes que nous envoient les directions. J’en traite certaines en direct : création de répertoire, de boites mail… Et j’en envoie d’autres à notre prestataire : installation d’un écran, paramétrage d’un ordinateur… ».

Son service, qui compte aujourd’hui trois titulaires et cherche à recruter deux autres techniciens, gère la Ville et la Métropole mais aussi le CCAS (Centre communal d’action sociale), les 113 écoles  publiques  ainsi que l’école internationale des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire. Une lourde responsabilité qui n’effraie nullement cette professionnelle expérimentée.

Portrait de Katia Delaire, administrateur poste de travail et gestion des demandes au sein du service support utilisateurs de l'Unité Demandes et Maintenance de la Direction des Infrastructures et Services du Département des Ressources Numériques de Nantes Métropole à l'immeuble Polaris.

Portrait de Katia Delaire, administrateur poste de travail et gestion des demandes au sein du service support utilisateurs de l’Unité Demandes et Maintenance de la Direction des Infrastructures et Services du Département des Ressources Numériques de Nantes Métropole à l’immeuble Polaris.

« Ici, je me sens utile »

C’est en 1994 que Katia Delaire découvre la collectivité nantaise. « J’étais en CAP maintenance bureautique et j’ai eu l’opportunité de faire mon stage d’entreprise à la Ville. Ça m’a tout de suite plu », se souvient-elle. Dès l’été suivant, la Ville la recontacte pour effectuer un CDD. « C’était l’époque où Nantes commençait à mettre ses ordinateurs en réseaux. Il y avait énormément de travail ». Suivront plusieurs contrats, jusqu’à sa titularisation en 1999. « Je suis entrée comme auxiliaire. J’ai été titularisée sans concours. Et aujourd’hui, avec l’ancienneté, je suis technicienne catégorie B ».

Avec son expérience, Katia Delaire aurait pu facilement se faire embaucher dans le privé où la demande en technicien informatique est également forte. « Je gagnerai beaucoup plus, mais ce n’est pas ce que je recherche en priorité. Je privilégie mon bonheur de travailler. Ici, je me sens utile. Je suis au service de la collectivité, des agents, des habitants. Je contribue à notre mission de service public. Cela a du sens pour moi ». Cette Nantaise apprécie aussi la stabilité et les conditions de travail offertes par la fonction publique territoriale. « Dans le privé, vous travaillez pour des prestataires, vous changez sans cesse d’entreprise, vous avez souvent une vision à court terme », poursuit-elle.

La crise sanitaire et la mise en place du télétravail généralisé n’ont fait que la conforter dans ce choix. « En quelques jours, nous avons dû nous adapter, installer 2 500 ordinateurs à domicile, former les agents… Cela a été une année difficile, avec une surcharge de travail importante. Mais nous avons réussi et les agents ont pu continuer à travailler, à assurer la continuité du service public. C’est une véritable fierté ».

Les offres d'emploi de Nantes Ville et Métropole (44) TOUTES LES OFFRES

Commentaires

Technicienne informatique : un métier-clé au service de la collectivité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement