Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Opinion] Organisation du travail

Télétravail et métiers du social : et pourquoi pas ?

Publié le 06/04/2021 • Par Auteur associé • dans : A la une emploi, Actu Emploi, Dossiers d'actualité, France, Métier et carrière santé social, Opinions, Toute l'actu RH

teletravail
N. Yuriy / AdobeStock
La crise sanitaire a pu révéler les bénéfices du télétravail. Il est cependant des secteurs où la question du travail à distance paraît antinomique avec la culture métier des professionnels, c’est le cas du travail social. Pourtant, un retour d'expérience du premier confinement dans quatre départements aux problématiques sociales fortes appelle à saisir les opportunités du télétravail dans l'accompagnement social.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Sonia Derdiri et Maxime Lebatteux

élèves administrateurs territoriaux à l’INET, promotion Abbé Pierre

Cet article fait partie du dossier

Le travail social en temps de pandémie

Surprenant ? Le retour d’expérience du télétravail social est plutôt positif et appelle à une pérennisation.
La principale problématique rencontrée a été l’insuffisance du matériel informatique pour équiper tous les agents. Pour les plus chanceux, le délai d’équipement a été de trois semaines quand pour certains, à la fin du confinement, seuls 7 à 10% des agents étaient équipés. La plupart des agents ont ainsi dû, pour éviter les ruptures d’accompagnement, utiliser leur propre matériel.

Côté usagers, cela a permis de débloquer rapidement des situations sans les temps d’attente ou de déplacements, et d’établir un lien direct avec leurs référents, sans filtre de secrétariat ou de standard. Le télétravail a permis de favoriser l’ « aller vers ».

Cette adaptation a notamment ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Télétravail et métiers du social : et pourquoi pas ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement