Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Nouvelles technologies

Atouts et dangers des applications en santé mentale

Publié le 19/01/2021 • Par Sophie Bourlet • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

Anticiper_dessin-Pascal-Gros
D.R.
Mon Sherpa, Petit Bambou, Aphysia, de nombreux programmes d’accompagnement en santé mentale ont vu le jour sur le marché des applications depuis plusieurs années. Dans cette offre florissante, les professionnels de la psychiatrie française tentent de se positionner entre bénéfices d’un accompagnement augmenté, soucis éthiques, recherche et business.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La crise sanitaire a fragilisé la santé mentale de la population. L’Académie nationale de médecine s’alarmait, le 20 novembre, des conséquences négatives de la pandémie du Covid-19 sur la santé mentale des patients, des soignants, mais aussi de la population générale. Conséquence indirecte, l’épidémie a rendu la consultation physique plus compliquée, offrant un coup de projecteur inattendu à de nombreuses initiatives de consultation en ligne et de nouveaux outils d’accompagnement en santé mentale. « Les applications permettent un accès beaucoup plus rapide, plus ubiquitaire et moins coûteux au soin. Au vu du contexte, c’est important », explique Xavier Briffault, chercheur en sciences sociales et épistémologie de la santé au CNRS (Cermes3), et auteur d’un état de l’art sur la psychiatrie ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Réforme de la protection sociale complémentaire, êtes-vous prêts ?

de Rédaction de la Lettre du cadre territorial en partenariat avec la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Atouts et dangers des applications en santé mentale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement