Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

PLFSS 2021

Au Sénat, le déficit de la sécu pour 2020 augmente de 2,4 milliards d’euros

Publié le 18/11/2020 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

Après avoir apporté de nombreuses modifications au texte des députés, le Sénat a adopté en première lecture le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021. Parmi les mesures liées à la crise sanitaire et économique du Covid-19, les sénateurs rappellent la nécessité de maîtriser les comptes sociaux et ont rétabli les compensations par l’État du coût des mesures de réduction des recettes de la Sécurité sociale. Ils ont en outre retravaillé les contours de la 5e branche ''autonomie'' et sont revenus sur les réformes touchant l’hôpital. Le Sénat s’est posé en défenseur du secteur de l'aide à domicile. Prochaine étape, à partir du 23 novembre à l’Assemblée nationale.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le Sénat a solennellement voté, lors de sa séance publique du 17 novembre, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2021, par 190 voix pour, 106 voix contre et 50 abstentions.

Les sénateurs se sont emparés du texte adopté en première lecture par l’Assemblée nationale le 27 octobre pour lui apporter de nombreuses modifications, soit pour renforcer les mesures dictées par la crise sanitaire et économique, soit pour adopter, indépendamment de celle-ci, les mesures nécessaires pour « reprendre le chemin de l’équilibre des comptes sociaux », indique le rapporteur général, Jean‑Marie Vanlerenberghe (UC, Pas-de-Calais).

Réponses à la crise sanitaire et économique

Les comptes 2020 dégradés de 2,4 milliards de plus

Sur amendement du Gouvernement, les comptes 2020 ont ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Réforme de la protection sociale complémentaire, êtes-vous prêts ?

de Rédaction de la Lettre du cadre territorial en partenariat avec la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Au Sénat, le déficit de la sécu pour 2020 augmente de 2,4 milliards d’euros

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement