Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Coronavirus

Face à la crise sanitaire, les maires au secours de leurs administrés

Publié le 24/04/2020 • Par Rina Dupriet • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Rina_Dupriet
D.R.
Qu’ils soient maire, président du conseil départemental ou régional, aujourd’hui plus que jamais, ces élus territoriaux accompagnent leur population devant cette urgence sanitaire inédite du fait de la pandémie Covid-19. Ces élus territoriaux, de par leurs initiatives et leur volonté de répondre aux besoins pressants des populations, agacent le pouvoir central jusqu’au plus haut sommet de l’État. Devant cette crise sanitaire sans précédent pour les jeunes générations, les dysfonctionnements de nos institutions liés à une décentralisation parfois mal maîtrisée et les incohérences liées à une fragilité politique, économique et sociale de notre société ont été les révélateurs d’un mal être français !

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Par Rina Dupriet, administrateur territorial HC, maire adjoint, présidente honoraire de l’ACTAS (ex-ANCCAS)

La commune est un véritable lieu d’échanges

Attardons-nous un instant sur les communes. Si certains pensaient encore il y a quelques mois qu’elles étaient la richesse de notre pays, d’autres comme Jacques Attali dans son rapport, préconisait la suppression de 30 000 communes sur les 36 000 pour rentabiliser au mieux les services publics. Chacun le sait bien, les maires sont pour le pouvoir central des empêcheurs de tourner en rond.

Dans une société qui se mondialise, on a besoin de proximité et la commune est la mieux placée pour répondre à la préoccupation des citoyens et de leurs besoins au quotidien. La commune est un véritable lieu d’échanges. Elle a fait ses preuves notamment dans ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

3 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Face à la crise sanitaire, les maires au secours de leurs administrés

Votre e-mail ne sera pas publié

Yacine Djebili

24/04/2020 04h19

Cette crise aura révélé au grand jour l’absurdité mortifère. Se retrouver en manque d’appareillages basiques en période de pandémie ne peut que susciter perplexité et parfois même, colère. Les rapports entre l’état et les administrés n’en sortiront que profondément modifiés et hormis par l’argument d’autorité, je ne vois guère comme l’administration centrale peut encore se prévaloir d’un crédit quelconque face aux élus locaux qu’elle sermonne à loisir. L’adage « mieux vaut prévenir que guérir  » n’a jamais été aussi vrai, et il n’y a pas que la santé en crise, désormais la confiance l’est aussi.

Beaufon Allanic Marie Françoise

27/04/2020 10h13

Tout est dit, tout est vrai et vérifie sur les territoires
Bravo !

Ode/Ma

28/04/2020 12h12

Oui redonner du Pouvoir aux territoires, aux Maires
Ne plus faire les même erreurs depuis + de 15 ans :
-Réduire les hôpitaux à des entreprises comptables en non humaines
-Redonner de l’envie, de l’énergie des aides aux entreprises installées dans le monde de revenir s’installer et vivre en FRANCE (pharmacies….
-puis que chacun (e) privilégie le local, le terroir au lieu d’achats compulsifs venant de Chine…
Et pour que les signaux, les signes de cette terrible crise sanitaire restent à JAMAIS DANS LES MEMOIRES ET QUE LES DIRIGEANTS DU MONDE DOIVENT CHANGER LEURS LOGICILS URGENCE

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement