Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Dépendance

Une stratégie pour vieillir en bonne santé

Publié le 17/01/2020 • Par Géraldine Langlois • dans : Actu Santé Social, Toute l'actu Santé Social

vieillissement domicile
©Africa Studio - stock.adobe.com
La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a présenté jeudi 16 janvier la stratégie "globale" "Vieillir en bonne santé 2020-2022". Elle met l'accent sur la prévention de la perte d'autonomie, qui doit devenir l'exception. Le projet de loi Autonomie et grand âge, devrait être présenté cet été.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La stratégie prévoit d’intervenir à trois trois moments-clés de la vie. Notamment très en amont de l’apparition de la dépendance.

Conseils personnalisés

Dès 40 ans, en effet, chacun pourra évaluer ses besoins et recevoir des conseils personnalisés via une application qui sera lancée fin 2020 par Santé publique France. Au moment de la retraite, soit environ 25 ans plus tard, 200000 personnes par an d’ici 2022 pourront se rendre à des rendez-vous de prévention. Ensuite, « dès 70 ans » certains territoires pourront expérimenter une démarche de détection des fragilités des personnes à domicile via un outil inspiré par l’OMS. Sur le modèle du projet Paerpa ?

Bonnes pratiques

Pour lutter contre l’isolement des personnes âgées, Agnès Buzyn souhaite diffuser les bonnes pratiques auprès des collectivités, notamment via le label « Ville amie des aînés », et mobiliser dès cette année, sur ce sujet, les jeunes participant au Service national universel.

Prévention des chutes

En matière de prévention des chutes, la stratégie nationale mobilise par ailleurs une enveloppe d’un milliard d’euros pour aider au financement des aides à l’adaptation de la salle de bains des personnes vieillissantes. Un centre de ressources sera crée cette année pour diffuser dans les territoires « les innovations les plus probantes » en matière de prévention et les instances départementales qui la financent seront renforcées, a annoncé la ministre.

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Réforme de la protection sociale complémentaire, êtes-vous prêts ?

de Rédaction de la Lettre du cadre territorial en partenariat avec la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une stratégie pour vieillir en bonne santé

Votre e-mail ne sera pas publié

france

19/01/2020 10h03

Prévention des chutes: faire de vrais trottoirs sans trous, sans aspérités est un minimum à mettre en place

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement