Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Pédagogie

La « préoccupation partagée » aide à lutter contre le harcèlement scolaire

Publié le 21/01/2019 • Par Véronique Garcia • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

fillette triste, violence et harcèlement à l'école
©mariesacha - stock.adobe.com
Les professionnels de l’enfance sont souvent démunis pour résoudre les situations concrètes de harcèlement. La méthode Pikas, plus connue sous le nom de la méthode de la préoccupation partagée, peut être utilisée avec des élèves à partir de 7 ou 8 ans.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Il est maintenant communément admis que le harcèlement est présent sous des formes variées dans tous les établissements scolaires. Il peut être parfois difficile à déceler. C’est pourquoi « Le protocole de traitement des situations de harcèlement dans les écoles » élaboré et diffusé par le ministère de l’Éducation nationale en 2015 propose une grille pour aider les adultes – enseignants, personnel en charge des temps périscolaires, autres professionnels, parents – à mieux identifier les situations de harcèlement, à mieux les caractériser.

Intimidation plutôt que harcèlement

Pour résoudre les situations concrètes de harcèlement, il existe des méthodes efficaces qui ont été développées à l’étranger depuis plus de trente ans. La méthode d’Anatol Pikas, psychologue suédois est l’une d’elles ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La « préoccupation partagée » aide à lutter contre le harcèlement scolaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement