Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Loi de finances

PLF 2019 : les députés votent un texte peu amendé

Publié le 24/10/2018 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Solidarité à la source : RSA et prime d'activité d'abord
Ricochet64 - Adobe stock
Logement et hébergement, accompagnement et services à la personne, prestations sociales et chèque énergie : décryptage des dispositions du PLF pour 2019 qui ont à voir avec la solidarité et la lutte contre les inégalités.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les députés ont examiné en première lecture le projet de loi de finances (PLF) pour 2019. Le texte, tel qu’il a été voté le 20 novembre par les députés, est assez peu amendé par rapport au projet présenté en conseil des ministres le 28 septembre dernier.

Les sénateurs s’en sont saisi et adopteront leur version lors du scrutin public du 11 décembre. La loi de finances pour 2019 doit être définitivement votée au plus tard le 21 décembre 2018.

En l’état, voici les mesures qui influent sur le secteur social.

Transformation du Cice : + 0,9 point de déficit

C’est la transformation des 20 milliards d’euros du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (Cice) en allégement de cotisations sociales qui plombe le déficit public, avoue le gouvernement dans sa présentation du PLF pour ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

PLF 2019 : les députés votent un texte peu amendé

Votre e-mail ne sera pas publié

Dominique

26/10/2018 11h42

Quel manque d’humanité ?
Quelle réjouissance mal placée
Lisez les textes avant de faire des commentaires inappropriés
Le complément de ressources s’adresse à des personnes lourdement handicapées qui ne peuvent pas travailler youpi ! elles vont perdre 179.31 par mois un détresse totale pour les plus faibles on ne parle pas d’une augmentation historique mais d’une baisse historique
C’est une cruauté que les médias ne savent pas dénoncer
Honte à ce gouvernement

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement