Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[Billet] Santé

5 principes pour une réforme – Olivier Mariotte, président de Nile

Publié le 17/05/2018 • Par Auteur Associé • dans : A la Une santé social, Actu Santé Social

Mariotte-Olivier
D.R.
L’engagement du président de la République de ramener à zéro le reste à charge sur les appareils de correction auditive, les soins dentaires et l’optique suscite une forte attente.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans le cadre des audioprothèses, les négociations sont, dit-on, proches de trouver une issue. Elles associent les professionnels et les payeurs (complémentaires ou obligatoire) mais les absents sont, curieusement, les associations des usagers sourds et malentendants. Il y a pourtant cinq principes essentiels à garder à l’esprit pour faire une réforme durable :

  • la place de l’usager doit être centrale dans les concertations ;
  • l’accompagnement de la personne doit se penser au-delà de l’accès à l’appareillage ;
  • le parcours du combattant qu’est l’accès administratif doit être simplifié pour réduire le renoncement à l’appareillage ;
  • toutes les formes de perte auditive, tout âge et degré de surdité confondu, doivent être considérées ;
  • enfin, la prévention, enjeu majeur, doit être au premier plan !

Références

  • Contact : olivier.mariotte@nile-consulting.eu

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

5 principes pour une réforme – Olivier Mariotte, président de Nile

Votre e-mail ne sera pas publié

Rondineau

21/05/2018 02h14

Article court… mais clair et exhaustif. Tout dépend effectivement du lobbying existant…. je pense à l’influence d’associations comme le Bucodes, la Fnsf, etc…. leur poids au sein du CNCPH….

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement