Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Social

Travail social et informatique : la question du sens doit redevenir prioritaire

Publié le 18/10/2017 • Par Laure Martin • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

tablette-UNE
©Rostislav Sedlacek - stock.adobe.com
L’usage de l’informatique s’est généralisé dans le monde professionnel. Si le travail social s’en est longtemps tenu à distance, il est aujourd’hui de plus en plus fréquent notamment pour la dématérialisation de la communication et l’informatisation des dossiers sociaux. Néanmoins, nombreux sont les professionnels du secteur social qui s’interrogent sur les bénéfices d’un tel outil, parfois chronophage, dans leur relation avec les usagers. Ils ont témoigné, lors de la journée d’étude organisée le 13 octobre par l’Association nationale des assistants de service social de l’impact sur leur pratiques professionnelles, et des enjeux éthiques que pose le développement des nouvelles technologies.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

« Notre crainte ? Que les personnes à la rue, qui ont énormément souffert, soient contraintes de répondre à des questions sur leur vie privée pour ouvrir leur dossier informatique, alors qu’avec ce public, il y a clairement des questions qu’il ne faut pas approfondir. La personne à la rue a perdu confiance et mettre un ordinateur devant elle peut la braquer. Elle va se demander si la personne va vraiment retranscrire ce qu’elle a dit. »

Ce propos introductif de Thierry Renault, membre du Conseil national des personnes accueillies et/ou accompagnées (CNPA) pose la problématique à laquelle les travailleurs sociaux sont confrontés. Les obligations liées à l’usage de l’informatique ne vont-elles pas pousser dans leur retranchement les personnes ayant besoin d’aide qui ne souhaitent pas ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Travail social et informatique : la question du sens doit redevenir prioritaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement