Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Protection de l’enfance

Les professionnels de la prévention spécialisée entre inquiétude et colère

Publié le 04/05/2016 • Par Eric Larpin • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

Les 7es semaines de la prévention spécialisée qui se sont tenues les 28 et 29 avril à Créteil ont montré l’inquiétude des éducateurs. Si la promulgation récente de la loi sur la protection de l’enfance, que la ministre Laurence Rossignol est venue elle-même présenter lors du congrès, réaffirme le rôle de la prévention spécialisée, le désengagement financier des conseils départementaux et la réorientation de leurs missions vers la lutte contre la radicalisation interrogent leur avenir.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, Laurence Rossignol, est venue présenter la loi sur la protection de l’enfance lors des 7es semaines de la prévention spécialisée organisées à Créteil (Val-de-Marne) les 28 et 29 avril. Si la promulgation de cette loi réaffirme le rôle de la prévention spécialisée, les éducateurs s’inquiètent du désengagement financier des départements.

Anne-Marie Fauvet, présidente du Comité national de liaison des acteurs de la prévention spécialisée (CNLAPS), a osé le dire : « nous sommes des professionnels en colère », dont l’action dans les quartiers est reconnue, mais qui ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les professionnels de la prévention spécialisée entre inquiétude et colère

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement