Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

SANTÉ

Les nouvelles agences régionales de santé face au défi de la proximité

Publié le 17/03/2016 • Par Solange de Fréminville • dans : Dossier Santé Social

ARS-cohésion équipe
Mirko Raatz - Fotolia
Les sept nouvelles agences régionales de santé, implantées depuis le 1er janvier 2016, ont trois défis à relever. Elles doivent premièrement faire face à une plus forte concentration régionale, certaines étant densément peuplées. Elles devront deuxièmement s'organiser en tenant compte des anciens sièges et des contraintes imposées par le ministère de la Santé. Le troisième est celui de travailler au plus près du terrain en adaptant leurs actions aux particularités des territoires.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les sept nouvelles agences régionales de santé (ARS) (1) ont trois défis à relever. Le premier, celui d’une plus forte concentration régionale. L’ARS Languedoc-­Roussillon-Midi-Pyrénées, qui a son siège à Montpellier, a la charge de la deuxième région la plus étendue. Elle compte 5,7 millions d’habitants répartis dans treize départements. À l’autre bout de la France, l’ARS Nord-Pas-de-Calais-Picardie, basée à Lille, a un territoire plus étroit, mais densément peuplé : 6 millions d’habitants, dans cinq départements. Ces nouvelles entités n’ont pas de moyens supplémentaires. Les budgets des anciennes agences s’additionnent à l’occasion des fusions. Seul ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - Projet de loi de finance 2023 : ce qui attend les collectivités

de La Gazette des communes en partenariat avec la Caisse d’Epargne et KPMG

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les nouvelles agences régionales de santé face au défi de la proximité

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement