Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

PRÉCARITÉ

Quelles solutions pour le suivi des femmes enceintes en errance ?

Publié le 17/03/2016 • Par Emilie Lay • dans : A la Une santé social, Métier et carrière santé social

Femme enceinte-consultation
emiliau - Fotolia
Situation de tous les risques, pour la future mère et l’enfant à naître, la précarité sociale et résidentielle entrave le suivi de la grossesse des femmes à la rue. Face à la pénurie de places, les acteurs s’efforcent de maintenir la continuité de la prise en charge sanitaire et sociale et inventent des modes d’hébergement dédiés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les femmes enceintes en errance sont invisibles depuis la route. Près de 150 familles roms vivent sur la voie ferrée désaffectée qui borde Paris, où l’association Agir pour le développement de la santé des femmes (ADSF) mène des maraudes pour conseiller les femmes enceintes. Telle qu’Adriana, 20 ans, dont neuf en France, qui attend son second enfant… et n’avait bénéficié d’aucun suivi pour sa première grossesse.

De nombreuses familles vivent dans la rue

Cette problématique des femmes enceintes, qu’elle concerne les Françaises ou les étrangères – en situation régulière ou non – reste peu étudiée à l’échelle nationale. Mais il est un fait que, depuis la fin des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Sur le même sujet

    • « La grossesse et ses malentendus », Observatoire du Samu social de Paris, 2015.
    • « Organisation de la prise en charge et de l’accompagnement des femmes en situation de précarité ou de vulnérabilité », Commission nationale de la naissance et de la santé de l’enfant, 2014.
    • « Familles en errance », film de Christine Davoudian et Jeanne Lorrain, 2013. Le demander à : christinedavoudian57@gmail.com
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quelles solutions pour le suivi des femmes enceintes en errance ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement