Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Droits de l'enfant

Convention des droits de l’enfant : la France sous pression

Publié le 13/01/2016 • Par Sophie Le Gall • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

ONU-nations-unies-UNE
D.R.
Les mercredi 13 et jeudi 14 janvier 2016, le Comité de droits de l'enfant des Nations Unies auditionne l’État français sur la mise en œuvre effective de la Convention internationale des droits de l'enfant et le suivi des recommandations formulées en 2009. La France joue gros d'autant que la dernière audition a laissé un souvenir cuisant. La proposition de loi Meunier-Dini, le rapport de Singly ou la toute récente ratification du troisième protocole additionnel à la CIDE sont à mettre à son actif. Mais les experts voudront avoir des réponses sur les conséquences de l’État d'urgence, les moyens mis en place pour prévenir la radicalisation ou le traitement des mineurs isolés étrangers.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La secrétaire d’État chargée de la Famille, de l’Enfance, des Personnes âgées et de l’Autonomie, Laurence Rossignol, se présente, entourée de sa délégation (dont Marie Derain, ex-défenseur de enfants, en mission au ministère des Affaires sociales, ou encore Catherine Sultan, directrice de la protection judiciaire de la Jeunesse) ce mercredi 13 janvier 2016 devant le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies pour deux jours d’audition(1). Cet examen est l’aboutissement d’un long processus.

Une réponse aux rapports alternatifs des associations

Comme tout État ayant ratifié la Convention internationale des droits de l’enfant en France (CIDE), la ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Convention des droits de l’enfant : la France sous pression

Votre e-mail ne sera pas publié

Spammb

13/01/2016 02h22

C’est sur que la France a des progres immenses à faire.. en particulier concernant l’accueil des MIE (Mineurs Isolés Etrangers) ,mais aussi concernant les discriminations des jeunes envers les etudes, la formation et l’emploi . J’espère que nos zélus se feront sévèrement rappeller à un peu plus d’humanité dans leurs politiques en faveur de la jeunesse ….

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement