Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[OPINION] SOCIAL

Faire naître l’espoir dans les quartiers populaires – Thibault Renaudin, secrétaire général de l’Association fondation étudiante pour la ville

Publié le 08/12/2015 • Par Auteur Associé • dans : A la Une santé social

Dix ans après le drame de Clichy, le pouvoir d’achat des habitants des quartiers populaires est deux fois moins important que dans le reste du pays, le pourcentage de citoyens sous le seuil de pauvreté est passé de 28 à 38 %, et le taux de chômage de 19 à 23 % alors que le chiffre de 70 % des gens de 15 à 64 ans n’ayant pas le Bac reste inchangé.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis trente ans, les politiques publiques se succèdent avec des moyens financiers importants, mais sans objectifs clairs, cohérents et surtout sans réelle évaluation des politiques publiques. Or, ces quartiers ne diffèrent pas du reste du territoire, les problèmes y sont juste plus importants du fait de la concentration d’une exclusion économique, sociale, politique, géographique, ethnique… Et surtout plus de discriminations qu’ailleurs !

Les dramatiques attentats qui viennent de nous frapper doivent nous interroger sur ces zones de relégation qui manquent d’espoir et d’idéal, ce qui constitue un terreau fertile pour cette idéologie funèbre que nous combattons. La solidarité, le partage, la confiance et la bienveillance sont des leviers fantastiques contre toutes les relégations, les désespérances et les extrémismes. Il y a dans ces quartiers deux fois plus de projets de création d’entreprise que sur le reste du territoire, nous disposons d’une jeunesse dynamique, diplômée, qualifiée et riche d’origines multiples parlant plusieurs langues ce qui représente un vrai atout dans cette société ouverte et globalisée. Nous devons faire le pari de l’intelligence, reconnaître les compétences informelles de cette population pleine d’envies et d’énergies, développer une énergie positive et faire naître l’espoir. La France de demain se construit ici aussi à égalité de droit et de dignité !

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Faire naître l’espoir dans les quartiers populaires – Thibault Renaudin, secrétaire général de l’Association fondation étudiante pour la ville

Votre e-mail ne sera pas publié

huron

14/12/2015 07h11

Dire « Depuis trente ans, les politiques publiques se succèdent avec des moyens financiers importants, mais sans objectifs clairs, cohérents et surtout sans réelle évaluation des politiques publiques. » Voici une contre vérité très répandue. Peu de politiques publiques ont été aussi sérieusement et aussi constamment évaluées que la politique de la Ville. Elle fait mêmel’objet d’un observatoire très sérieux.l’AFEV y fait un bon travail. Alors pourquoi son délégué général fait-il cette déclaration ???

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement